Rugby

Coupe du monde : l'hémisphère sud face au nord pour les quarts de finale

Par Germain Arrigoni, France Bleu Gironde et France Bleu samedi 17 octobre 2015 à 3:00

Le stade de Twickenham
Le stade de Twickenham © Maxppp

Il y aura l'historique All Blacks-France, les indécis Afrique du Sud-Galles et Argentine-Irlande et le déséquilibré Australie-Ecosse : Les quarts de finale de la Coupe du monde offrent une grande opposition sud-nord, samedi et dimanche. Matches à suivre en direct sur francebleu.fr !

 A qui la récompense dans ce championnat inter-hémisphères ? Les nations du sud partent avec un a priori favorable.

Afrique du Sud - pays de Galles

Les Sud-Africains partent avec une (grosse) longueur d'avance. Double champion du monde en titre, l'Afrique du Sud a déjà été humiliée une fois lors de cette Coupe du monde lors de son entrée face au Japon (34-32). Depuis, elle est redevenue une machine à broyer en étrillant les Samoa (46-6), l'Ecosse (34-16) et les Etats-Unis (64-0).

Si le pays de galles n'a pas démérité, il s'est incliné face aux Wallabies (15-6). Résultat : ils les Dibales Rouges sont condamnés à l'exploit samedi à Twickenham pour atteindre le dernier carré comme en 1987 (3e) et 2011 (4e). Ajoutez à cela la perte de huit joueurs côté gallois (Halfpenny et Webb avant le début du Mondial, puis Allen, Amos, Scott et Liam Williams pendant), la mission devient quasi impossible. Mais il y a (un peu) d'espoir : si le bilan historique est largement en faveur des Springboks, le Pays de Galles a remporté son dernier match en date face à son adversaire en novembre 2014 (12-6).

A LIRE AUSSI > Le pays de Galles condamné à l'exploit face à l'Afrique du Sud

Le pays de Galles a battu les Springboks lors de leur dernière confrontation - Reuters
Le pays de Galles a battu les Springboks lors de leur dernière confrontation © Reuters

Australie - Ecosse

Autre prétendant sérieux de l'hémisphère sud : l'Australie. Elle a été impressionnante sur le plan offensif face à l'Angleterre (33-13), puis en défense face au Pays de Galles (15-6). Cette panoplie, complétée par une mêlée conquérante, et des individualités brillantes -même en l'absence du 3e ligne David Pocock et de l'arrière Israel Folau, tous deux forfaits-, offrent aux Wallabies, victorieux du Four Nations en août, un profil de vainqueurs logiques des Ecossais, qui ont déjà réussi leur Mondial en accédant aux quarts de finale.

L'Australie avait dominé l'Ecosse lors d'un test match en novembre 2013 - Reuters
L'Australie avait dominé l'Ecosse lors d'un test match en novembre 2013 © Reuters

A LIRE AUSSI > L'Ecosse se frotte à l'Australie

Irlande - Argentine

En cas de victoire, les Australiens affronteront en demi-finales le vainqueur d'Argentine-Irlande, disputé dimanche sous le toit du Millennium de Cardiff. Une semaine après son succès convaincant face à la France (24-9), le XV du Trèfle sera soutenu par 50.000 supporters qui s'apprêtent à traverser la mer d'Irlande. Mais sera-ce suffisant, alors que l'équipe a perdu son deuxième ligne-capitaine Paul O'Connell, forfait jusqu'à la fin du Mondial comme le flanker Peter O'Mahony, alors que le 3e ligne Sean O'Brien est suspendu pour ce match ?

Surtout, les Irlandais, meurtris face à la France, devront être prêts à livrer un nouveau combat féroce face aux Argentins qui, depuis leur défaite face aux All Blacks (26-16) le 19 septembre, se sont baladés face à des adversaires plus modestes; la Géorgie, les Tonga et la Namibie. Les Argentins ont accumulé les larges victoires.

Les Pumas avaient dominé le XV du Trèfle en match de poule en 2007 - Maxppp
Les Pumas avaient dominé le XV du Trèfle en match de poule en 2007 © Maxppp

A LIRE AUSSI > Les retrouvailles Irlande - Argentine

Nouvelle-Zélande - France

Comme les All Blacks qui ont croisé les mêmes adversaires. Mais pour ces deux équipes, une interrogation se pose: seront-elles capables de hausser soudain leur niveau de jeu ? En 2007, ce manque de rythme avait été fatal aux All Blacks, éliminés (20-18) par la France en quarts de finale, déjà au Millennium de Cardiff.

Huit ans plus tard, les deux équipes abordent ce rendez-vous dans des dispositions diamétralement opposées. Les All Blacks, libérés par leur titre conquis en 2011 face aux Bleus, sont sûrs de leurs forces (jeu rapide, individualités...) alors que les Français naviguent au milieu des interrogations depuis leur défaite face à l'Irlande.

**A LIRE AUSSI > Le paradis ou l'enfer pour le XV de France face aux All Blacks

La France face aux Alls Blacks lors de la finale perdue en 2011 - Maxppp
La France face aux Alls Blacks lors de la finale perdue en 2011 © Maxppp

Samedi 17 octobre

à 17h : Afrique du Sud - pays de Galles (à Londres)

à 21h : Nouvelle-Zélande - France (à Cardiff)

Dimanche 18 octobre

à 14h : Irlande - Argentine (à Cardiff)

à 17h : Australie - Ecosse (à Londres)

Les demi-finales se dérouleront le week-end des 24 et 24 octobre. La finale se tiendra le samedi 31 octobre à Londres.

Notre dossier Coupe du monde de rugby 2015