Rugby

Coupe du monde : le pays de Galles condamné à l'exploit face à l'Afrique du Sud en quarts de finale

Par Germain Arrigoni, France Bleu Béarn, France Bleu Creuse, France Bleu Gascogne, France Bleu Gironde, France Bleu Isère, France Bleu La Rochelle, France Bleu Limousin, France Bleu Pays Basque, France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Périgord, France Bleu Toulouse et France Bleu mardi 13 octobre 2015 à 3:00

Le pays de Galles a battu les Springboks lors de leur dernière confrontation
Le pays de Galles a battu les Springboks lors de leur dernière confrontation © Reuters

L'Afrique du Sud est favorite face au pays de Galles samedi en quarts de finale. Le XV du Poireau veut déjouer les pronostics face aux Springboks, double champion du monde.

C'est David contre Goliath. Sur le papier, ce premier quart de finale est l'un des plus déséquilibrés du week-end. L'Afrique du Sud compte bien dérouler face au pays de Galles samedi (17h).

Les Gallois veulent croire au miracle

Ils le savaient. Le perdant du match de poule entre l'Australie et le pays de Galles se coltinerait l'ogre sud-africain lors de la phase finale. Si les Diables Rouges n'ont pas démérité, ils se sont inclinés face aux Wallabies (15-6). Résultat : ils sont condamnés à l'exploit à Twickenham pour atteindre le dernier carré comme en 1987 (3e) et 2011 (4e).

Ajoutez à cela la perte de huit joueurs côté gallois (Halfpenny et Webb avant le début du Mondial, puis Allen, Amos, Scott et Liam Williams pendant), la mission devient quasi impossible. Mais il y a (un peu) d'espoir : si le bilan historique est largement en faveur des Springboks, le Pays de Galles a remporté son dernier match en date face à son adversaire en novembre 2014 (12-6). Les hommes de Warren Gatland ont une semaine pour panser leurs plaies et retrouver le moral et les forces, qui leur avaient permis de terrasser les Anglais il y a deux semaines. 

L'Afrique du Sud a déjà la tête aux demies

Double champion du monde en titre, l'Afrique du Sud a déjà été humiliée une fois lors de cette Coupe du monde lors de son entrée face au Japon (34-32). Depuis, elle est redevenue une machine à broyer en étrillant les Samoa (46-6), l'Ecosse (34-16) et les Etats-Unis (64-0). Les avants sud-africains, peut-être galvanisés par le forfait du capitaine Jean De Villiers, sont de nouveau à la hauteur de leur réputation avec une monstrueuse deuxième ligne *Lood De__*Jager - Eben Etzebeth.

L'occasion aussi pour Bryan Habana de battre le record d'essais de Jonah Lomu en Coupe du monde après l'avoir égalé (15). Nul doute que les Springboks auront déjà dans un coin de leur tête l'idée de se préparer au choc face à la Nouvelle-Zélande ou à la France dans le dernier carré.

A LIRE AUSSI > Le tableau complet des quarts de finale

Notre dossier Coupe du monde de rugby 2015