Rugby

Coupe du monde de rugby : les supporters Périgourdins y croient encore

Par Faouzi Tritah, France Bleu Périgord dimanche 11 octobre 2015 à 22:46

L'Irish corner était bondé pour le match France-Irlande
L'Irish corner était bondé pour le match France-Irlande © Radio France - Faouzi Tritah

Le XV de France a tristement perdu face à l’Irlande (24-9) dimanche à Cardiff. Les bleus terminent deuxième de leur poule. Les hommes de PSA sont condamnés à l'exploit face aux All Blacks samedi en quarts de finale

C'était le premier vrai test pour le XV de France et il a tourné au vinaigre. Les bleus ont perdu 24-9 face à des Irlandais plus réalistes. Conséquence, les coéquipiers de Thierry Dusautoir terminent deuxième de leur poule et affronteront samedi les All Blacks en quarts de finale de la coupe du monde de rugby .

Une centaine de supporters à l'Irish corner de Périgueux 

C'est un rituel, les supporters se donnent rendez-vous dans ce pub du centre-ville. Ils sont une centaine : des hommes, des femmes, des enfants. La France devait gagner pour éviter les All Blacks et affronter les Argentins. Dommage, ce sera les Néo-Zélandais! A la fin du match, la déception se lit sur les visages des supporters mais Bruno lui est tout sourire "les All Blacks on est leur bête noire alors que les Argentins c'est notre bête noire, peut-être que c'est pas si mal que ça finalement". C’est vrai le XV de France a déjà renversé 2 fois les All Blacks en coupe du monde en 1999 et en 2007, mais Christine ne croit pas à une nouvelle victoire de prestige : "s'ils jouent comme ils ont joué aujourd'hui c'est mal parti !". Hassan lui attend de voir, il espère que les bleus vont s’y mettre " faudrait qui se mettent à jouer et qu'ils y croient d'abord eux-mêmes".

Sur le papier, le match est déjà plié, le XV de France reste sur 8 défaites d’affilée face aux All Blacks mais en coupe du monde, les Bleus nous ont déjà offert deux succès colossales face aux blacks, il n’en manque plus qu’un pour respecter le dicton « jamais 2 sans 3 ».

Notre dossier spécial coupe du monde de rugby 2015