Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Coronavirus Covid-19 : la saison est terminée selon Eric de Cromières le président de l'ASM Rugby

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

En annonçant la prolongation du confinement jusqu'au 11 mai, Emmanuel Macron avait laissé un infime espoir aux présidents des clubs du Top 14 pour une éventuelle reprise de la compétition. Impossible selon le Clermontois Eric de Cromières.

Eric de Cromières reste prudent
Eric de Cromières reste prudent © Radio France - Géraldine Marcon

Serait-ce de toute façon bien raisonnable. Depuis le début de la crise sanitaire, le monde du rugby professionnel tente d’échafauder un scénario pour pouvoir reprendre la saison en cours et aller à son terme. L’allocution du président de la République avait laissé une petite chance d'y parvenir. Mais la marge de manœuvre est extrêmement étroite. 

"Les grands festivals et événements avec un public nombreux ne pourront se tenir au moins jusqu'à mi-juillet" a annoncé Emmanuel Macron ce lundi soir lors de son discours. Deux hypothèses semblent se dessiner. La première, la plus radicale, c'est que la saison s'arrête là. Reste alors à définir si elle est purement annulée, ou si la prochaine tiendra compte du classement actuel, pas simple. 

Un redémarrage en juin ? 

L'autre hypothèse, c'est un redémarrage de la compétition en juin, après le confinement et les trois ou quatre semaines de remise en forme nécessaire pour les joueurs. Les matchs se joueraient alors à huis-clos. Avec une finale le 18 juillet. "Mais il ne me semble pas possible d’entraîner les joueurs avec des contacts, des mêlées, des rucks, en respectant les règles médicales basiques qui nous sont demandées" poursuit Eric de Cromières, "pour moi il n'est pas possible d’entraîner les joueurs pour qu'ils soient aptes à rejouer en juin"

Pour moi, la saison est terminée - Eric de Cromières, président de l'ASM Clermont.

"Très concrètement, le championnat est terminé, et on ne peut pas rejouer" insiste le président clermontois. Une position qui sera débattue ce mercredi lors de la réunion prévue avec ses homologues du Top 14. Paul Goze, le président de la Ligue Nationale de Rugby avait précisé que c'est "lui et le Comité Directeur qui prendront la décision", mais "il ne pourra pas passer outre l'avis du corps médical" estime Eric de Cromières.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess