Rugby

Crise au CS Bourgoin-Jallieu : deux entraîneurs écartés

Par Julien Morin, France Bleu Isère lundi 31 octobre 2016 à 9:16

André-Pierre Hafner, le président du CS Bourgoin Jallieu
André-Pierre Hafner, le président du CS Bourgoin Jallieu © Radio France - Sébastien Chanove

Après quatre défaites consécutives de son équipe en Pro D2, Pierre-André Hafner, le président du CSBJ a décidé de se séparer de deux de ses entraîneurs. Serge Laïrle, l'entraîneur des avants, et Florian Ninard, l'entraîneur de la défense, sont relevés de leurs fonctions.

La défaite contre le Biarritz Olympique (22 - 15) vendredi dernier aura été celle de trop. Quatrième défaite consécutive pour le CS Bourgoin-Jallieu , toujours avant dernier de Pro D2 et en position de relégable. "A partir du moment où vous avez une équipe qui, en début de saison prétend rester en Pro D2 a minima voir mieux, si je ne fais rien alors qu'on est avant dernier c'est grave" pour Pierre-André Hafner, le président du CSBJ. Ainsi, deux des trois entraîneurs ont été relevés de leurs fonctions ce week-end. L'entraîneur des avants, Serge Laïrle, au club depuis 2015, est donc remercié. Même chose pour Florian Ninard, responsable de la défense et de la technique individuelle, au club depuis 2014.

"Les joueurs arrivent fatigués lors des matchs", Pierre-André Hafner, président du CSBJ

Le club qui avait failli être relégué cet été à cause de problème financier se retrouve aujourd'hui menacé par un manque de résultat. "J'ai pris cette décision en toute confiance afin de retrouver nos espoirs et satisfaire notre public", nous a dit Pierre-André Hafner lundi matin. Le président du CSBJ estime que ces départs peuvent changer beaucoup de choses dans le club : "J'ai eu des retours des joueurs, de l'environnement du club : les joueurs arrivent fatigués lors des matchs, la préparation mentale est prise comme un 'gadget', ça grogne dans le vestiaire."

Les avants s'auto-gèreront jusqu'à la fin du deuxième bloc

L'entraîneur des arrières Alexandre Péclier est donc le seul à rester en place. "Pour l'instant les avants vont se prendre en main, ce sont des professionnels, ils savent ce qu'ils ont faire, confie Pierre-André Hafner. Une décision viendra à la fin du deuxième bloc." Une arrivée toutefois au club : Richard McClintock est nommé comme directeur sportif, il chapeautera Alexandre Péclier. "C'est un vrai meneur d'hommes, raconte le président du CSBJ. Il connaît la plupart des joueurs, il a du caractère, du charisme. Je suis convaincu que c'est l'homme de la situation."

Prochain match pour le CS Bourgoin Jallieu, vendredi à Carcassonne.

ÉCOUTEZ | André-Pierre Hafner, le président du CSBJ, était l'invité de FBI matin lundi

Partager sur :