Rugby

De retour avec le CA Brive pour affronter La Rochelle, il "tarde" à Gaëtan Germain de rejouer

Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin jeudi 28 janvier 2016 à 18:47

Au match aller, Gaëtan Germain & le CAB s'étaient inclinés à La Rochelle (21-18)
Au match aller, Gaëtan Germain & le CAB s'étaient inclinés à La Rochelle (21-18) © Maxppp - Arnault Serrière

Après un mois d'absence pour cause de blessure, l'arrière du CAB est de retour aux affaires pour affronter La Rochelle, ce vendredi soir, pour la 14e journée du Top 14. Brive vise le succès pour continuer à se mêler à la lutte aux phases finales.

Brive a un bon coup à jouer, ce vendredi soir, pour rester en haut du Top 14. Les rugbymen Corrèziens, 6e du classement avec 32 points, reçoivent La Rochelle, 9e avec 26 unités. Les Brivistes, éliminés de la petite coupe d'Europe la semaine dernière, ne devront pas se rater pour continuer à se mêler à la lutte aux phases finales et ne pas tomber dans le panneau face à des Rochelais toujours accrocheurs. Mais pour cela, ils pourront compter sur le retour de blessure de leur arrière Gaëtan Germain, meilleur réalisateur du championnat avec 148 points. Entretien.

"Je languis d'être au coup d'envoi"

France Bleu Limousin : Vous êtes éloigné des terrains depuis le 27 décembre et votre blessure à la cuisse sur la pelouse de Castres. Heureux de revenir aux affaires ?

Gaëtan Germain : Oui, très content ! Ca fait un mois que je n'ai pas joué. Il me tarde de le faire. Je languis d'être au coup d'envoi, et j'espère qu'on fera un bon truc devant notre public.

FBL : Comment s'est passé ce mois loin du terrain ?

Gaëtan Germain : Ma jambe était très fatiguée après l'enchaînement de Clermont (6 décembre, grosse béquille) et de Castres (27 décembre, sorti à la 55e minute après une vive douleur). J'étais un peu déchiré et devant, et derrière. Au début, je suis resté au repos avec des soins. Petit à petit, j'ai commencé à retravailler, avec du travail musculaire excentrique, et j'ai recouru progressivement. Cette semaine, j'ai repris avec le groupe. Mais, c'est vrai qu'après un mois sans entraînement, j'étais très fatigué ce mardi soir et mercredi.

G. Germain : "Ma jambe était très fatiguée..."

"Je n'ai plus de douleur, mais je ne suis sans doute pas au mieux de ma forme physiquement"

FBL : La coupure mentale a été bénéfique ?

Gaëtan Germain : Mentalement, ça fait du bien. Mais, franchement, je préfère être avec le groupe et m'entraîner au quotidien plutôt que de passer ma journée chez les kinés et être seul à courir sur le terrain.

FBL : Comment vous sentez-vous à l'heure de débuter à nouveau un match ?

Gaëtan Germain : Au niveau de la cuisse, je n'ai plus de douleur. Après, je ne suis sans doute pas au mieux de ma forme physiquement. Mais, au moins, je n'ai plus de douleur et c'est ce qui est le plus important.

"Je préfère m'entraîner avec le groupe que passer ma journée chez les kinés"

"Etre dans les six premiers, il faut savourer"

FBL : Parlons de cette rencontre face à La Rochelle. Comment l'abordez-vous ?

Gaëtan Germain : C'est un contexte un peu particulier, parce qu'on a un seul match de championnat en sept ou huit semaines (après deux rencontres de coupe d'Europe et avant trois semaines sans match pour cause de Tournoi des VI Nations). Il faut vraiment se focaliser sur ce rendez-vous. On se dit qu'on n'a pas le droit à l'erreur parce qu'on a un seul match. Il y a eu cette coupure européenne, le retour de joueurs qui n'ont pas joué ou d'autres qui étaient blessés. Il va falloir vite rentrer dans la rencontre, sans phase d'observation, pour ne pas se laisser surprendre. On joue à domicile, il faut gagner.

FBL : En cas de succès, vous assurez quasiment le maintien et vous éloignez un concurrent qui joue dans la même catégorie...

Gaëtan Germain : C'est sûr que, comptablement, si on arrive à l'emporter, on sera très bien. On aura 36 points, et on aura vraiment fait un bon début de saison. Ca nous fera un gros confort pour le maintien, qui était notre objectif en début de saison. On va tout faire pour l'emporter. Et si on l'emporte, on sera encore dans les six premiers. C'est une situation qui est bien plus agréable que celle de la saison dernière, et il faut savourer !

G. Germain : "On joue à domicile, on doit gagner"

Le coup d'envoi, ce vendredi soir, sera donné à 20h45 au Stadium de Brive. Le match sera à suivre en intégralité sur France Bleu Limousin avec Nicolas Blanzat et son consultant Bruno Marty.