Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Demi-finale Top 14 Racing 92-Castres : "la sous-préfecture du Tarn" s'invite en finale !

samedi 26 mai 2018 à 18:47 Par Stéphanie Mora, Damien Gozioso et Boris Loumagne, France Bleu Occitanie et France Bleu

Le Castres Olympique retrouve la finale du Top 14 quatre ans après sa défaite contre Toulon. Pour cela, les Tarnais ont souffert mais ont réussi à contenir le Racing 92. Score final de cette demi-finale : 19-14.

La joie des Castrais après le coup de sifflet final à hauteur de leur débauche d'énergie durant 80 minutes.
La joie des Castrais après le coup de sifflet final à hauteur de leur débauche d'énergie durant 80 minutes. © Maxppp - Philippe Juste

C'était de sacrées retrouvailles ce samedi après-midi entre les Franciliens et les Tarnais qui se sont affrontés à quatre reprises cette saison entre le Top 14 et la Champions Cup. Avant le coup d'envoi le Racing 92 menait 3 victoires à 1.

0-10 au bout de 11 minutes

Oui mais voilà, pour cette demi-finale, le Castres Olympique a su monter en gamme et faire preuve de réalisme en ouvrant le score : un essai de Vaipulu puis une pénalité et le CO prend les commandes menant 10 à 0 à la 11e minute. Les Racingmen réagissent en inscrivant deux beaux essais. 16-14 à la mi-temps pour Castres. Du côté de la place Pierre Fabre, à Castres, les supporters y croient plus que jamais.

Seconde mi-temps étouffante

Le Racing 92, finaliste malheureux de la Champions Cup face au Leinster, ne compte pas abdiquer sans combattre. L'entame de deuxième mi-temps est donc rugueuse. La bataille se joue en mêlée. Mais Castres tient et parvient à conserver l'avance : 19-14 à dix minutes de la fin du match. Les Franciliens imposent une grosse pression devant la ligne d'en-but castraise. Les Tarnais mettent les barbelés et les Racingmen commettent un en-avant qui envoie le CO en finale ! 

Castres, qualifié en phase finale de justesse, s'était présenté à Lyon comme la "petite sous-préfecture face au rugby des grandes villes" pour ces demi-finales. Son président, Pierre-Yves Revol n'a cessé de le marteler toute la semaine, s'offrant même une page de publicité sur ce thème dans l'édition du Midi Olympique de la veille du match.

La finale 2018 du Top 14 sera donc 100% occitane puisque le Castres Olympique affrontera Montpellier facile vainqueur de Lyon vendredi. Rendez-vous samedi 2 juin.

Christophe Urios : "Incroyable de se retrouver en finale comme ça"

De son propre aveu, le manager du CO avait encore du mal à réaliser de longues minutes après le coup de sifflet final : "Une très grosse fierté d'avoir remporté ce match qui n'était pas simple. Après la très grosse débauche d'énergie de la semaine dernière je savais qu'on pouvait manquer un peu d'essence dans le moteur, mais finalement l'état d'esprit et le courage du groupe ont fait qu'on a réussi à garder le score jusqu'à la fin. On a eu peur parce qu'ils ont passé 7 minutes sur notre ligne ! La première ligne avec laquelle on termine, les mecs jouaient en Pro D2 il y a quelques mois pour certains et il y a quelques semaines pour les autres ! C'est incroyable qu'on se retrouve en final comme ça..."