Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fin des championnats amateurs de rugby : on fait le point sur nos clubs en Centre-Val de Loire

La Fédération française de rugby a annoncé la fin des championnats amateurs, à partir de la Fédérale 1 et les divisions inférieures. De nombreux clubs sont concernés en région Centre-Val de Loire. On fait le point.

Les rugbymens de la Châtre sur leur pelouse du Pré de la fille ont déjoué les pronostics. Ils s'imposent de trois points à 20 secondes de la fin du match !
Les rugbymens de la Châtre sur leur pelouse du Pré de la fille ont déjoué les pronostics. Ils s'imposent de trois points à 20 secondes de la fin du match ! © Radio France - Sylvain ROGIE

En raison de la situation sanitaire et de cette épidémie de Covid-19 qui se prolonge, les championnats amateurs de rugby sont définitivement arrêtés. Cela concerne la Fédérale 1 et toutes les divisions en-dessous. La décision annoncée vendredi par la Fédération française de rugby précise qu'il n'y aura pas de relégation et que les clubs en position de monter en division supérieure seront promus. Plusieurs clubs en Centre-Val de Loire se retrouvent dans l'une ou l'autre des situations.

Pas de relégation pour Orléans, Issoudun ou encore La Châtre

En Fédérale 3, dans la poule 7, les clubs d'Issoudun et de La Châtre (dans l'Indre) étaient en très mauvaise posture. Les Issoldunois occupaient l'avant-dernière place. Les rugbymens castrais étaient lanterne rouge. Cette décision de la Fédération française de rugby leur permet de sauver leur place et d'éviter une relégation en Régionale. Sur Facebook, le club d'Issoudun donne rendez-vous à ses supporters pour la saison prochaine. "Nous compterons encore tous sur votre support et sur l’engagement de nos joueurs !", est-il écrit.

Pas de relégation non plus pour le Rugby Club d'Orléans. Le club du Loiret était avant-dernier de Fédérale 2 mais va pouvoir rester à cet échelon du rugby français pour une saison supplémentaire.

Une montée en Fédérale 2 pour le Bourges XV

L'an prochain, le RCO jouera contre le Bourges XV en Fédérale 2. Le club berruyer valide en effet sa montée, en raison de sa première place de sa poule en Fédérale 3. Les Berruyers réalisaient une saison quasi-parfaite jusque là : 15 victoires et 2 défaites en 17 rencontres disputées. "Même si tout le monde aurait souhaité finir le championnat, la montée est une bonne nouvelle pour le Club !! Bravo à toutes et à tous et surtout merci !!", se réjouit le Bourges XV sur sa page Facebook.

Ça ne bouge pas pour l'US Tours

Troisième ex-aequo de sa poule de Fédérale 3, l'US Tours ne peut plus rêver d'une montée en Fédérale 2. Au classement, même si la saison était allée jusqu'à son terme, il aurait déjà fallu rattraper le retard sur les clubs devant. Mais avec la décision de la Fédération française de rugby, le club de rugby tourangeau ne pourra pas accéder à la division supérieure.

Pas de changement non plus pour un club comme le Racc, à Châteauroux. La cinquième place dans sa poule ne lui permet pas de postuler à une montée en Fédérale 2. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu