Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

VIDEOS - Deux nouveaux présidents chahutés à l'Aviron Bayonnais

samedi 21 avril 2018 à 2:34 Par Thibault Vincent, France Bleu Pays Basque

Pierre-Olivier Thoumieux a été élu à la présidence du nouveau conseil de surveillance de l'Aviron Bayonnais Rugby Pro et Philippe Tayeb a été nommé à la présidence du directoire. L'Assemblée Générale, chahutée par des supporters, a eu plus de 2h de retard. La nouvelle direction appelle au dialogue.

Les nouveaux présidents de l'Aviron Bayonnais Rugby Pro, Pierre-Olivier Thoumieux (conseil de surveillance, à droite) et Philippe Tayeb (directoire, à gauche)
Les nouveaux présidents de l'Aviron Bayonnais Rugby Pro, Pierre-Olivier Thoumieux (conseil de surveillance, à droite) et Philippe Tayeb (directoire, à gauche) © Radio France - Thibault Vincent

Bayonne, France

Rien ne se passe comme ailleurs à l'Aviron Bayonnais. L'Assemblée Générale Extraordinaire des actionnaires ce vendredi 20 avril n'a pas échappé à la règle. Des supporters opposés au groupe d'actionnaires majoritaires AB Lagunak et à toute fusion avec le Biarritz Olympique ont envahit la Brasserie de l'Aviron où se tenait l'AG. Ils l'ont occupé pendant 2h malgré les interventions du maire de Bayonne, Jean-René Etchegaray, et de l'ancien capitaine emblématique (finaliste en 1982), Roland Petrissans, présents à la réunion.

Accueillis par les vivas des supporters avant l'Assemblée Générale, le maire de Bayonne, Jean-René Ecthegaray, n'a ensuite pas réussi à leur fait entendre raison - Radio France
Accueillis par les vivas des supporters avant l'Assemblée Générale, le maire de Bayonne, Jean-René Ecthegaray, n'a ensuite pas réussi à leur fait entendre raison © Radio France - Thibault Vincent

Ces supporters emmenés par le B.O.C. et les Socios - les dirigeants des LGA et de la Peña Baiona, les 2 autres associations de supporters, sont restés à l'extérieur se désolidarisant de cette occupation - réclamaient notamment la nomination de Richard Dourthe, ancien joueur et manager de l'Aviron Bayonnais, à la présidence du directoire. Peine perdue.

Des supporters de l'Aviron Bayonnais ont manifesté devant puis dans la Brasserie où se tenait l'Assemblée Générale Extraordinaire des actionnaires - Radio France
Des supporters de l'Aviron Bayonnais ont manifesté devant puis dans la Brasserie où se tenait l'Assemblée Générale Extraordinaire des actionnaires © Radio France - Thibault Vincent

Palabres et arrivée de gros bras

L'arrivée sur les lieux de gros bras du service de sécurité privé employé par l'Aviron sur ses évènements a semble-t-il contribué à convaincre la trentaine d'irréductibles de quitter les lieux et laisser se dérouler l'Assemblée Générale. Sortie précédée d'une scène cocasse puisqu'une patrouille de police, semble-t-il appelée sur les lieux par un supporter alarmiste se faisant passer pour le président du club, a été éconduite par le désormais ex-président du conseil de surveillance Francis Salagoïty.

L'habituel cirque bayonnais terminé, l'Assemblée Générale Extraordinaire a finalement débuté avec près de 2h30  de retard. Les participants, à main levée, ont adopté les 15 résolutions qui leur étaient soumises. A commencer par l'élection du nouveau conseil de surveillance, pour les 4 prochaines années (2022) et de son président Pierre-Olivier Thoumieux.

Pierre-Olivier Thoumieux est le nouveau président du conseil de surveillance de l'Aviron Bayonnais Rugby Pro - Radio France
Pierre-Olivier Thoumieux est le nouveau président du conseil de surveillance de l'Aviron Bayonnais Rugby Pro © Radio France - Thibault Vincent

Thoumieux président du conseil de surveillance

Le patron du groupe Lagrange, 56 ans, résident à Genève et marié à une Cibourienne, est actionnaire de longue date de l'Aviron Bayonnais. Il est également vice-président du groupe d'actionnaires majoritaire AB Lagunak. Le nouveau conseil de surveillance, composé de 11 autres membres à ce jour (voir plus bas), l'a officiellement élu à sa présidence dans la foulée de l'Assemblée Générale. Une affaire rondement menée. Avec l'élection de Pierre-Olivier Thoumieux c'est le choix du projet dénommé "Jean-Dauger Etxea" qui est validé par la majorité des actionnaires.

Les autres membres du conseil sont Elie Benmergui (AB Lagunak, PDG de Glass Partners Solutions), Benoît Thieullent (AB Lagunak, président de la Sciété Basque de Location Automobiles), Louis Massabeau (ancien capitaine de l'Aviron, arbitre, éducateur et directeur des abattoirs d'Anglet), Cédric Bergez (ancien 2e liègne de l'Aviron, patron des charcuteries Aubard), Jean-Louis Pontacq (psychiatre, président de l'amicale des anciens de l'Aviron Bayonnais), Laurent Irazusta (président de l'AB Omnisport), Patricia Vialle (présidente des Femmes Chefs d'Entreprises - Pyrénées-Atlantiques et Sud-Landes), Stéphane Cassagne (secrétaire général du groupe Géodis), Benoît Briatte (président de la Mutuelle Générale de la Police), Franck Demeyere (gérant d'AutoSélection 64) et l'association LEONS CLUB (club des partenaires de l'AB Rugby Pro)

Laurent Irazusta (à droite) et Jean-Louis Pontacq (à gauche) sont deux des nouveaux membres du conseil de surveillance de l'AB Rugby Pro - Radio France
Laurent Irazusta (à droite) et Jean-Louis Pontacq (à gauche) sont deux des nouveaux membres du conseil de surveillance de l'AB Rugby Pro © Radio France - Thibault Vincent

L'Assemblée Générale a également voté le principe de représentation des supporters par désignation d'un membre au conseil de surveillance. Le nom de ce représentant devrait être acté lors d'une prochaine Assemblée Générale qui doit être convoquée rapidement. La mairie de Bayonne nommera également un représentant, ce qui portera à 14 le nombre de membres du conseil de surveillance.

Le Communiqué de presse de l'Aviron Bayonnais qui officialise le nouveau conseil de surveillance - Aucun(e)
Le Communiqué de presse de l'Aviron Bayonnais qui officialise le nouveau conseil de surveillance - Aviron Bayonnais Rugby Pro

Philippe Tayeb président du directoire

Dans la foulée, le conseil de surveillance a également élu un nouveau directoire, composé pour l'heure de 4 membres. A commencer par son président, un ancien joueur méconnu de l'Aviron Bayonnais. Il s'agit du courtier en assurance Philippe Tayeb. Ce Bigourdan de 50 ans est actuellement co-gérant, avec l'ancien international toulousain Thomas Castaignède, de Bab Assurances qui possède une enseigne AXA à Anglet.

Philippe Tayeb est le nouveau président du directoire de l'Aviron Bayonnais Rugby Pro - Radio France
Philippe Tayeb est le nouveau président du directoire de l'Aviron Bayonnais Rugby Pro © Radio France - Thibault Vincent

Les 3 autres membres de ce directoire sont deux membres d'AB Lagunak et de l'ancien conseil de surveillance démissionnaire, Dominique Davoigneau (gérant de Baskalia) et Christophe Lesperon (commissaire aux comptes), et l'actuel directeur général du club, Alexandre Aubert.

Pas inquiets avant le passage devant la DNACG

Lors de leur premier face à face avec la presse, à la fin du conseil de surveillance, à une heure avancée de la soirée, les deux présidents ont fait front commun pour afficher leur sérénité quant à la situation financière du club. L'Aviron Bayonnais devrait accuser un déficit de 700.000 à 800.000€ sur l'exercice en cours.

Pierre-olivier Thoumieux et Philippe Tayeb ont assuré que le trou serait comblé et que l'apport financier irait même au-delà. Ils disent n'avoir aucune crainte quant au passage du club le jeudi 26 avril prochain devant la Direction Nationale d'Aide et de Contrôle de Gestion, le gendarme financier du rugby professionnel français dont les sanctions peuvent aller jusqu'à la rétrogradation administrative.

Appel au rassemblement et gestes d'apaisement

Les deux nouveaux dirigeants se sont également montrés conciliants et apaisants envers les supporters mécontents, y compris ceux qui ont envahis et retardé l'AG. "Ils ont besoin d'être écouté, _je vais les rencontrer"a ainsi assuré Philippe Tayeb, tandis que Pierre-Olivier Thoumieux parlait d'une passion rassurante et normale et affirmait non sans rire qu'il préférait cela à une AG "où il ne se passe rien"_.

Pour preuve de cette volonté de rassemblement et de retour au calme, ils ont également fait acter devant l'Assemblée Générale le principe d'une dissolution rapide du groupe AB Lagunak, créé pour racheter les parts d'Alain Afflelou et Philippe Ruggieri en 2015 via un emprunt  bancaire solidaire, et au centre des rancoeurs pour avoir porté la fusion avortée avec le Biarritz Olympique cette année là.

Philippe Tayeb a enfin assuré qu'il n'y aurait aucun rapprochement avec le voisin rouge et blanc.

Recrutement et staff annoncés la semaine prochaine

Il a en revanche refuser d'aborder la question du sportif. Le nouveau président du directoire a d'abord souhaiter recevoir l'ensemble des salariés du club, à commencer par le staff et les joueurs, dans les prochains jours. Il communiquera alors, a priori avant la fin de la semaine prochaine, sur l'organisation sportive et l'avancement du recrutement

Si l'éviction de Pierre Berbizier au poste de manager ne fait plus guère de doute, l'arrivée de Yannick Bru, ancien entraineur des avants du Stade Toulousain et du XV de France, n'est donc pas confirmée. Le sort des actuels entraineurs, Vincent Etcheto et Joël Rey, n'est pas non plus scellé, pas plus que celui du directeur sportif, Nicolas Morlaes.

Communiqué de presse de l'Aviron Bayonnais à l'issue de l'Assemblée Générale Extraordinaire des actionnaires - Radio France
Communiqué de presse de l'Aviron Bayonnais à l'issue de l'Assemblée Générale Extraordinaire des actionnaires © Radio France - Aviron Bayonnais Rugby Pro

Séance de rattrapage pour l'augmentation de capital oubliée

Initialement évoquée, l'augmentation de capital devant permettre l'entrée de nouveaux actionnaires à l'Aviron Bayonnais et apporter surtout des fonds propres, entamés par l'obligation de combler le trou de l'exercice en cours, avait été malencontreusement oubliée dans la convocation de l'Assemblée Générale. Compte tenu des délais légaux, impossible de réparer la boulette immédiatement. Une autre Assemblée Générale sera donc convoquée dans les mois à venir pour y remédier.