Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

VIDÉOS - Revivez le match de la remontée du FC Grenoble en Top 14 !

samedi 12 mai 2018 à 12:02 - Mis à jour le samedi 12 mai 2018 à 23:10 Par Xavier Demagny et Julien Morin, France Bleu Isère

Impossible n'est pas Grenoblois, les joueurs du FCG l'ont prouvé samedi après-midi. Loin d'être favoris du match d'accession contre Oyonnax, les Rouge et Bleu l'ont fait, ils joueront en Top 14 l'année prochaine ! Retour sur un match exceptionnel qui a fait chavirer le stade des Alpes.

Le FCG s'est imposé samedi contre Oyonnax et retrouve le Top 14
Le FCG s'est imposé samedi contre Oyonnax et retrouve le Top 14 © Maxppp -

Grenoble, France

Ces 80 minutes, feront sans doute date dans l'histoire du FC Grenoble. Minés par la défaite la semaine précédente en finale de Pro D2 contre Perpignan, fatigués pas une saison XXL, les Grenoblois ont pourtant fait plus que répondre présent contre Oyonnax, le 13e de Top 14. Les plus de 18.000 personnes qui ont assisté à la rencontre au stade des Alpes, ont poussé derrière les Rouge et Bleu, et se sont vu récompenser de leur soutien dès les premières minutes du match. Huit minutes de jeu seulement, et Lolagi Visinia, le meilleur marqueur d'essai grenoblois cette saison plante la première banderille.

Grenoble débute fort, comme à son habitude

Au cours d'une première période titanesque, le FCG sort le grand jeu et prouve qu'il ne fallait pas l'enterrer avant même la partie. Pour son dernier match sous les couleurs Rouge et Bleu avant de rejoindre Perpignan la saison prochaine, David Mélé, sort le champagne et aplati lui aussi dans l'en-but. Mais il fallait que tous le monde profite de la fête, et bientôt, les poids lourds s'en mêlent. Ali Oz (33e), puis Sona Taumalolo (38e) sonnent la charge, et placent Grenoble à une distance confortable à la pause : 28 - 10 pour finalistes de Pro D2.

La résistance et la libération

Cet avantage de 18 points n'est pas de trop en début de seconde période. Le FCG subit au cours d'un premier quart d'heure difficile, et il faut toute la hargne défensive des Rouge et Bleu pour ne concéder qu'un seul essai. Le deuxième aurait pu être fatal. Cette grosse résistance est peut-être la clef de la rencontre, le moment de bascule. Après l'orage passé, avec un avantage de 11 points à 20 minutes du terme, les Isérois réenclenchent la machine, et l'essai de Bastien Guillemain (65e) place Grenoble dans d'excellentes dispositions.

Les supporters ne s'y trompent pas : les cris, les chants se font de plus en plus ressentissant. Le peuple grenoblois le sait : si en début de match un miracle résidait en une victoire du FCG, désormais, il faudrait une catastrophe pour qu'Oyonnax se maintienne en Top 14. Et plutôt que de jouer avec le feu : Lolagi Visinia, toujours lui, vient clore les débats. C'est fait, à dix minutes de la fin du match, Grenoble dispose d'une avance suffisante (40 - 17), et s'apprête à retrouver le Top 14, un an seulement après l'avoir quitté.

De grosse équipe de Pro D2, le FCG redevient un petit du Top 14

Le jeune grenoblois Paulin Mas (77e), et Muller (80e) pour Oyonnax, apportent leur pierre à un édifice déjà bâti. La suite, envahissement de pelouse, les joueurs dans les bras des supporters, les larmes de joie... le moment est historique. Le FCG jouera en Top 14, et surtout, a réalisé un match de très haute couture, effaçant totalement ses difficultés dans des domaines tels la mêlée. Si ils partiront avec le costume du promu à la lutte pour le maintien la saison prochaine, les Rouge et Bleu ont démontré contre Oyonnax une force de caractère qui leur servira à l'avenir.

Joueurs, staffs et dirigeants du FCG célèbrent la montée en Top 14 dans les vestiaires - Aucun(e)
Joueurs, staffs et dirigeants du FCG célèbrent la montée en Top 14 dans les vestiaires - FCG

Les points

Grenoble : 7 essais (Visinia 8e, Mélé 10e, Oz 33e, Taumalolo 37e, Guillemain 65e, Visinia 68e et Mas 77e) / 5 transformations (Mélé 9e, 11e, 34e et 38e, Pourteau 69e, Francis 78e)

Oyonnax : 3 essais (Ikpefan 22e et 51e, Muller 80e) / 3transformations (Botica 23e et 52e) / 1 pénalité (Botica 15e)

Les compositions

Ligue Nationale de Rugby - Radio France
Ligue Nationale de Rugby © Radio France -
Ligue Nationale de rugby - Radio France
Ligue Nationale de rugby © Radio France -

Suivre le FCG