Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Top 14 - Divergences à l'Aviron Bayonnais : Pierre-Olivier Toumieux prend du recul

-
Par , , France Bleu Pays Basque

Nouveau rebondissement à la tête de l'Aviron Bayonnais. Cette fois-ci, Pierre-Olivier Toumieux, directeur du conseil de surveillance du club de Top 14 annonce prendre du recul et laisser sa place à Laurent Irazusta. Une tentative d'apaisement pour éviter le changement de gouvernance annoncé.

Pierre-Olivier Toumieux entouré de Laurent Irazusta et Nicolas Blain.
Pierre-Olivier Toumieux entouré de Laurent Irazusta et Nicolas Blain. © Radio France - Amaia Cazenave

C'est un coup de poker. L'avenir dira s'il est payant ou si cela aurait été un coup d'épée dans l'eau. Accompagné de membres du conseil de surveillance de l'Aviron Bayonnais Rugby Pro, Pierre-Olivier Toumieux est sorti de son silence et de sa réserve, jeudi 26 novembre à l'occasion d'une conférence de presse organisée dans la salle des trophées du club de Top 14. 

Une partie des actionnaires emmenés par Philippe Tayeb, le président du directoire vont présenter mercredi prochain une résolution pour faire évoluer le mode de gouvernance du club. Exit l'organisation bicéphale qui existe aujourd'hui. Ils seront remplacés par un seul conseil d'administration restreint composé de dix personnes. Un chamboulement trop rapide, trop brutal, pas assez concerté pour les membres du conseil de surveillance. 

Des différences de point de vue mais "rien d'irréversible"

Entre Philippe Tayeb et Pierre-Olivier Toumieux, il y a des différences de point de vue sur certains points mais "rien d'irréversible" assure le PDG du groupe Lagrange. "Dans un couple ou peut divorcer mais on peut aussi se remarier" glisse-t-il. 

Pour les membres du conseil de surveillance, qui disparaîtra si le changement de gouvernance est acté, la décision est trop précipitée. Ils voudraient laisser la possibilité au temps de faire son œuvre pour apaiser les tensions. Et surtout conserver la représentation populaire celle des Socios (supporters-actionnaires), des amateurs, des anciens et de l'omnisports dans les organes de direction du club : "Très directement, _on empêche ces instances d'avoir un rôle dans le club_. Tout ça pour quels motifs ? Pour une opposition ? Une histoire de divorce entre deux hommes... On va changer tout le système de l'Aviron Bayonnais pour une divergence, ponctuelle de surcroît ? Ce n'est pas sérieux" regrette Pierre-Olivier Toumieux. 

"On ne va pas renverser la table pour un système qui ne nous a pas réussi par le passé" Pierre-Olivier Toumieux

"On ne va pas renverser la table pour un système qui ne nous a pas beaucoup réussi par le passé" tacle également le chef d'entreprise faisant référence à l'époque où Alain Afflelou était dirigeant de l'ABRP. Pour que sa parole soit en accord avec ses actes, "POT" décide de passer la main à Laurent Irazusta, aujourd'hui président de l'Aviron Bayonnais Omnisports. Cette décision sera entérinée mardi prochain lors de la réunion du conseil de surveillance. Mais, pour autant, Pierre-Olivier Toumieux ne va pas quitter le club qu'il garde "tatoué dans le cœur" et dans lequel il est investi depuis 2002.

Le conseil de surveillance dit vouloir jouer l'apaisement et passer un message d'ouverture à la partie adverse : "Il n'est jamais trop tard pour préserver l'intérêt d'un club" lance Pierre-Olivier Toumieux. Alors rupture ou réconciliation ? Rendez-vous mercredi soir lors de l'Assemblée générale des 176 actionnaires du club. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess