Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : le CAP rugby confirmé en Fédérale 3

-
Par , France Bleu Périgord

Le courrier de la fédération nationale de rugby est arrivé. Le club périgourdin est confirmé en Fédérale 3 la saison prochaine. L'appel de ses dirigeants a été rejeté mais ils ne rendent pas les armes pour autant.

rugby cap perigueux match
rugby cap perigueux match © Radio France - Benjamin Fontaine

Le club de rugby de Périgueux a fait appel de la décison de la fédération de le reléguer en Fédérale 3 la saison prochaine à cause de ses problèmes financiers.

Les dirigeants et leurs avocats ont été entendus au début du mois par la D.N.A.C.G., le gendarme financier de la fédération de rugby. Ce mercredi 20 mai ils ont reçu un courrier confirmant au CAP sa relégation en Féderale 3 l'an prochain . Les dirigeants ne rendent pas les armes pour autant.

360.000 euros à rembourser à la banque

Le co-président du club, Edouard Reinhart a confirmé à France Bleu Périgord qu'il allait faire appel de cette décision devant le comité national olympique et sportif français , le C.N.O.S.F. Le club athlétique périgourdin dispose de deux mois pour cela. Edouard Reinhart compte bien mettre ce temps à profit pour négocier avec les différents creanciers du club . A commencer par la Société générale. Le CAP lui devrait encore près de 360.000 euros. Il y a aussi l'Urssaf et tout un tas de prestataires impayés. Les procédures de conciliation sont en cours mais elles prennent du temps.

L'idée des dirigeants et de leurs avocats c'est d'apporter au C.N.O.S.F. de nouvelles preuves de leur bonne foi et de montrer qu'il est possible d'échelonner la dette. Une relégation en Fédérale 2 serait un moindre mal. Dans tous les cas, si la conciliation est acceptée, le comité national olympique ne tranchera pas le sort du CAP. Il fera une proposition à la fédération de rugby qui pourra l'accepter ou non.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess