Rugby

Dragons Catalans : Todd Carney, enfin les débuts !

Par Cyrille Manière, France Bleu Roussillon jeudi 26 février 2015 à 17:37

Todd Carney, demi d'ouverture des Dragons Catalans
Todd Carney, demi d'ouverture des Dragons Catalans © Radio France - Cyrille Manière

Il va enfin jouer ! Après avoir manqué les deux premiers matchs des Dragons, Todd Carney sera aligné samedi contre Warrington. Les supporters attendent beaucoup de lui sur le terrain. Dans le club, il fait déjà l'unanimité.

Les Dragons ont vite fait la traduction, "bad boy " en français ça se dit "bon gars ". Si Todd Carney a dû faire face à emballement médiatique incontrôlable en Australie, il a trouvé aux Dragons le calme, la sérénité et ce cocon qui lui va pour l'instant très bien. Depuis quatre mois, on le voit s'entraîner assidûment, sérieusement et surtout prendre part aux rires et aux plaisanteries du groupe, pour le plus grand bonheur d'un des maîtres du genre, Morgan Escaré : "il est très bien avec nous, il n'est pas timide, il aime bien rigoler, c'est un bon gars qui rigole tout le temps et qui s'est vite intégré ".

Dragons Morgan Escaré : \"c'est un bon gars\"

Dragons Jérôme Guisset : \"un garçon très discipliné et respectueux\"

Le caractère de Todd Carney a notamment surpris Jérôme Guisset. L'entraîneur ne s'attendait pas à diriger un joueur turbulent mais ne s'attendait peut-être pas à ce que l'Australien s'intègre à ce point : "il y a eu beaucoup d'écrits dans la presse comme quoi c'était l'enfant terrible du rugby à XIII mondial. Depuis qu'il est ici, c'est tout l'inverse, c'est un garçon très discipliné, très respectueux et vraiment bien élevé. Il s'est fondu dans la culture catalane et dans la culture des Dragons ". Voilà des mots qui feront plaisir à la maman de Todd Carney, arrivée dans la région cette semaine, nous a confié le joueur australien : " je me sens bien ici et ma maman est là pour plusieurs semaines donc je vais être encore plus à l'aise ".

Todd Carney à l'entraînement avec les Dragons Catalans - Radio France
Todd Carney à l'entraînement avec les Dragons Catalans © Radio France

Le pire c'est que tout ça n'est pas de la communication positive pour changer une image écornée. Le bad boy australien deviendrait presque le gentil mec catalan. Loin de sa vie australienne, il prend le temps de répondre à nos questions tout en tapant ses crampons pour ne pas salir le couloir des vestiaires . Lui qui avait l'habitude des grosses conférences de presse et des médias à l'affût de son moindre travers de comportement semble relax et détendu. Au fond de son discours, on ressent bien sûr beaucoup de timidité et encore de la retenue. Ce sérieux et ce calme seront brisés par une taquinerie de son co-équipier Eloi Pélissier au moment de rejoindre le vestiaire.

Mais le comportement de Todd Carney ne fait pas tout au bout d'un moment. Là où les fans veulent le juger et là où ils l'attendent c'est avant tout sur le terrain. Après avoir manqué les deux premiers matchs officiels des Catalans, il va enfin faire ses débuts en sang et or : "ça a été dur les dernières semaines à cause des blessures, mais c'est comme ça. Je suis  excité à l'idée de ce premier match et en plus c'est un gros challenge de jouer contre cette  équipe de Warrington, une des meilleures. Un vrai test pour nous et je suis vraiment impatient ".

Dragons Jérôme Guisset : \"tout le monde l'attend\"

Todd Carney, demi d'ouverture des Dragons Catalans - Radio France
Todd Carney, demi d'ouverture des Dragons Catalans © Radio France

Les débuts sont attendus. Après la grosse frayeur sans Todd Carney contre Castleford (victoire 13 à 12), les Dracs espèrent vaincre l'ogre Warrington avec lui.  Jérôme Guisset compte bien sûr sur le prodige australien pour franchir un cap : "t out le monde l'attend mais surtout Warrington. Je ne m'inquiète pas, il a suffisamment d'expérience pour savoir à quoi s'attendre. Ils ne vont pas le louper alors à nous collectivement de l'aider ".

Nul doute que si Todd Carney réussit sa première à domicile, il se mettra directement le public de Brutus dans la poche. Tous les yeux seront rivés sur lui. L'attente est immense mais comment peut-il en être autrement quand vous êtes le meilleur joueur du monde 2010 ? Il pourra alors quitter l'enceinte  mythique fièrement, non sans avoir pris encore et encore du temps pour se faire prendre en photo avec les fans, lui qui est certainement depuis quelques semaines le recordman des selfies en pays catalan...

Todd Carney, english version

Dragons Todd Carney : \"les Dragons drainent vraiment une grande passion\"

Dragons Todd Carney : \"je suis très impatient\"

Dragons Todd Carney : \"je me sens bien, c'est ok pour moi\"

* Dragons - Warrington : vivez le match ce samedi dès 14h45 sur France Bleu Roussillon avec les commentaires de Bruno Onteniente et Aurélien Cologni.