Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Dragons catalans : deux ans de suspension pour Tony Gigot

vendredi 10 février 2017 à 15:01 - Mis à jour le mercredi 15 février 2017 à 14:51 Par Baptiste Guiet, France Bleu Roussillon et France Bleu Vaucluse

Coup dur pour les Dracs. L'arrière Tony Gigot vient d'être suspendu deux ans par la commission de lutte contre le dopage de la FFR XIII. On lui reproche son attitude lors d'un contrôle en octobre dernier. Le joueur va faire appel.

© Maxppp - Michel Clementz

Perpignan, France

Tony Gigot ne participera pas au premier match de la saison 2017 des Dragons ce samedi contre Warrington. L'arrière de 26 ans vient d'être suspendu deux ans par la commission de lutte contre le dopage de la Fédération Française de Rugby à XIII.

L'affaire remonte au 5 octobre dernier. Tony Gigot est alors en stage de préparation au Barcarès avec l'équipe de France. Selon un communiqué officiel des Dragons Catalans, il est reproché au joueur "un échange inapproprié avec l'intervenant de l'Agence Française de Lutte contre le Dopage".

Test négatif

"Mon client a simplement chahuté avec les agents du contrôle, il s'est laissé aller à des plaisanteries", explique Me Philippe Capsié, l'avocat du joueur. "Les agents y on vu une tentative d'entrave. Cela a été mal interprété : il était vraiment sur le registre du second degré."

Le contrôle s'est finalement révélé négatif.

"Je suis sous le choc" - Tony Gigot

Le joueur va faire appel de cette décision. "Je suis sous le choc de cette décision injuste et disproportionnée, a réagi le joueur sur les réseaux sociaux. C'est une période difficile mais je compte bien me battre".

"Nous sommes abasourdis par cette sanction, a réagi Christophe Jouffret, le directeur général du club. Nous serons aux côtés du joueur pour l'épauler afin qu'il retrouve au plus tôt sa place dans l'équipe."

Tony Gigot était absent de l'entraînement ce vendredi.