Rugby

En première ligne pour la première place

Par Jérémy Marillier, France Bleu Gironde et France Bleu dimanche 11 octobre 2015 à 11:00

La mêlée française face à l'Italie
La mêlée française face à l'Italie © Radio France

Le XV de France veut s'appuyer sur sa défense et sa conquête pour battre l'Irlande ce dimanche (17h45). Ça tombe bien, la première ligne Ben Arous - Guirado - Slimani impressionne dans cette Coupe du monde. A l'Union Bordeaux-Bègles, des experts de la première ligne témoignent.

Les Bleus ne s'en cachent pas : c'est d'abord en imposant un vrai combat à leurs adversaires qu'ils iront loin dans cette Coupe du monde. Un combat symbolisé par ses trois hommes de devant, ses trois piliers, indiscutables à l'heure de s'en aller défier les grosses écuries. Il y a d'abord le talonneur, Guilhem Guirado, remplaçant du remplaçant du remplaçant il y a encore quatre ans. Le joueur du RC Toulon est désormais le patron chez les Bleus. Il y a à sa gauche Eddy Ben Arous, le Racingman étonnant depuis ses débuts en Equipe de France, très à l'aise ballon en main et débordant d'activité. Et puis à sa droite, Rabah Slimani, l'homme fort de la mêlée qui s'illustre avec le Stade Français.

Cette première ligne tricolore, on en pense que du bien à l'UBB. Témoignages de Régis Sonnes et Jean-Baptiste Poux.

Ils doivent confirmer les espoirs que l'on place en eux.

Régis Sonnes, entraîneur des avants de l'UBB

Régis Sonnes, entraîneur des avants de l'UBB - Radio France
Régis Sonnes, entraîneur des avants de l'UBB © Radio France

Régis Sonnes : "C'est du très bon. Un pilier droit comme Rabah Slimani prend toute sa mesure au niveau international. En France, ça fait déjà un bon moment qu'il est performant. Cette première ligne, je n'en pense que du bien. Ce sera le match de vérité, mais cette mêlée française est l'une des meilleures du monde. C'est et ce sera un atout important pour cette équipe de France. Il faut maintenant qu'ils confirment les espoirs que l'on place en eux."

L'enchaînement des matchs de top niveau m'inquiète pour eux, mais je suis optimiste

Jean-Baptiste Poux, pilier de l'UBB, trois Coupes du monde disputées avec le XV de France

Jean-Baptiste Poux - Radio France
Jean-Baptiste Poux © Radio France

Jean-Baptiste Poux : "Cette première ligne est vraiment très, très bonne. Elle travaille très bien avec Yannick Bru. Elle a toutes les chances de briller face à l'Irlande et par la suite lors des matchs à élimination directe. Le seul soucis, c'est que pour moi l'enchaînement des rencontres risque d'être difficile à digérer. D'abord un gros match contre l'Irlande, puis après les quarts, les demis... Ca fait beaucoup de matchs de top niveau à enchaîner, mais je suis optimiste. Ce match contre l'Irlande, je pense que l'on va le gagner grâce à notre défense et à notre conquête. Petit à petit, je pense que les Irlandais vont s'épuiser. Je trouve que le jeu de ces Irlandais est très prévisible, le staff du XV de France l'a certainement bien analysé, c'est pour ça que je crois en la victoire de la France."