Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Enzo Forletta, pilier du MHR : "Un signe du destin"

-
Par , France Bleu Hérault

Auteur de son premier essai validé avec le MHR en Top 14, lors de la victoire contre Brive (30-6) le weekend dernier, Enzo Forletta était l'invité de Bertrand Queneutte, dans 100% MHR, ce mardi, sur France Bleu Hérault.

Enzo Forletta, nouveau pilier du MHR en TOP 14
Enzo Forletta, nouveau pilier du MHR en TOP 14 © Maxppp - Pascal Guyot

À 26 ans, Enzo Forletta dispute sa première saison sous les couleurs du MHR. Recruté l'été dernier, l'ancien pilier de Perpignan, club avec lequel il a joué six saisons, cinq en Pro D2 et une en Top 14, gratte peu à peu du temps de jeu. Puissant et talentueux, il vient d'inscrire un premier essai validé, avec son nouveau club.

Il était l'invité en direct de Bertrand Queneutte dans 100% MHR ce mardi. 

Ça fait quoi de marquer son premier essai ? 

Ça fait un grand  bien mentalement. Ça amène beaucoup d'enthousiasme et de fraîcheur mentale. 

Il paraît que vous avez surpris votre entourage ?

L'anecdote sympa, c'est que l'un de mes meilleurs amis a annoncé, l'après-midi du match, vers 13h, qu'il venait d'être papa d'une fille. Un autre ami, dans notre groupe whatsapp, m'a alors dit que ce serait énorme si je célébrais pour lui en marquant un essai. Moi, je lui ai répondu que je jouais pilier, et qu'on marquait très très rarement dans une saison. Donc je lui ai dit que c'était impossible. Finalement, comme un signe du destin, j'ai marqué et j'ai célébré pour lui rendre hommage. 

En fait, vous aviez déjà marqué, en ouverture contre Pau ?

Oui, mais c'était une fausse joie. J'avais marqué, l'arbitre ne l'avait pas accordé. C'était très dommage. J'étais aussi très fier, le premier de la saison, mon premier à Montpellier. C'était très symbolique. Mais malheureusement, ça a été refusé.  

Quand on est un jeune pilier et qu'on joue aux côtés de Guirado, on ressent quoi ?

C'est quelqu'un qui est catalan, que je regarde depuis que je suis petit. Immense honneur de jouer à ses côtés. Je l'idolâtre depuis que je regarde le rugby. Mais il y en a d'autres, il y a tellement de grands joueurs. Chaque fois qu'on me donne l'occasion de pouvoir m'exprimer, c'est un honneur. 

Hésitation au moment de signer au MHR ? 

J'avais été contacté une année avant par Clermont. J'avais pris la décision de rester. Je pensais que ce n'était pas le moment. Je ne voulais pas quitter le projet de Perpignan. Un an plus tard, ma vie évoluait, je sentais que j'avais plus d'expérience, je n'ai donc pas hésité longtemps, pas pris plus de temps que ça pour prendre ma décision. 

La saison est-elle définitivement lancée ? 

Elle est lancée. Après, bien sûr que pour montrer ce dont on est capable, il va falloir faire de grands matchs contre de grandes équipes. Ce weekend, c'est un gros test qui nous attend. On va voir si on est capable de rivaliser contre une grosse équipe de Lyon, qui en plus vient d'aller battre Toulouse.

Certains de vos partenaires affrontent l'Irlande, ce samedi, dans le Tournoi des VI Nations. Les rejoindre un jour, vous y songez ?

Oh, pour l'instant, je prends les choses les unes après les autres. Je n'ai pas un tempérament à m'enflammer. Je veux déjà essayer d'avoir du temps de jeu à Montpellier, où il y a de très grands joueurs à mon poste. Je veux devenir un candidat sérieux dans mon équipe. Ensuite on verra, mais c'est très loin. Pour l'instant, il faut que je bosse pour mon avenir à Montpellier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess