Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Essai magique d'Antoine Dupont : "C'est sur la prise d'infos qu'il est extraordinaire" (Philippe Gleyze)

-
Par , France Bleu Occitanie

DECRYPTAGE - En marquant un essai stratosphérique face à Bordeaux ce dimanche, le demi de mêlée toulousain a encore prouvé qu'il faisait partie des meilleurs à ce poste. Explication d'un moment de jeu qui a encore laissé sans voix le monde du rugby.

Antoine Dupont est fort, très fort...Personne n'en doutait. Mais en marquant un essai époustouflant contre l'UBB (victoire du Stade 45-23) ce dimanche, il a encore étonné tout le monde. On vous explique pourquoi cette action, et donc le joueur qui l'a construite quasiment tout seul, sont exceptionnels.

Quand il récupère le ballon à la 50e minute, les Toulousains mènent au score mais sont sous pression. Dupont fait le choix d'inverser le sens de l'attaque car il se rend compte que la défense bordelaise est bien organisée en "aile d'avion", et donc difficile à déborder côté droit. 

Qu'à cela ne tienne, le natif de Lannemezan ne tente pas le jeu au sol et prend la tangente au centre, surprenant sans doute autant ses coéquipiers que ses adversaires. Ensuite, Dupont gère les un contre un en piégeant ses adversaires sur leurs appuis. Pour Philippe Gleyze, le spécialiste rugby de France Bleu Occitanie, "il fait plus que casser les plaquages, il les évite".

Le demi de mêlée qui a des yeux partout

"On a l'impression qu'il a des yeux partout. Quant on dissèque cette phase de jeu, poursuit Philippe Gleyze, on se rend compte qu'il tourne la tête dix fois pour analyserla portée de son action". Antoine Dupont analyse la position des défenseurs qui cherchent à l'arrêter, celle de ceux qui sont plus éloignés, mais aussi celle de ses coéquipiers. "Il se paie même le luxe de changer le ballon de main pour créer davantage d'incertitude sur le dernier défenseur". Un chef d'œuvre, on vous dit..."En une fraction de seconde, il analyse tout et il adapte sa réponse motrice. Autant Kolbe, c'est d'abord par la vitesse qu'il surprend tout le monde, autant Antoine c'est d'abord par l'intelligence de jeu, et il n'y a pas que de l'instinct.

Antoine Dupont à la une de L'Équipe ce lundi 28 décembre
Antoine Dupont à la une de L'Équipe ce lundi 28 décembre -

Le meilleur demi du moment ? 

Élu meilleur joueur du dernier tournoi des 6 Nations, "Toto" a eu comme toujours le triomphe modeste en conférence de presse : "Sur le un-contre-un, j'ai eu de la chance. Romain Buros est parti du mauvais côté, ça marche. Parfois on a un peu de réussite". On  pourrait être tentés de le croire si ce n'était pas une première. Mais voilà, au fils des match, en rouge et noir comme en bleu, Dupont et ses 24 ans détonnent. 

Le quotidien sportif L'Équipe a déjà posé la question de savoir s'il était le meilleur du monde. En tout cas, il n'a rien à envier aux Aaron Smith (Nouvelle-Zélande), Ben Youngs (Angleterre) Faf de Klerk (Afrique du Sud), et Tomas Cubelli (Argentine). Il a la jeunesse pour lui. Et la prochaine Coupe du monde 2023, en France, sera sans doute pour le Toulousain une occasion de prouver qu'il est le meilleur de sa génération.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess