Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

EXCLU - Coupe du monde de rugby : Serge Blanco sort de son silence

jeudi 5 novembre 2015 à 17:00 Par Olivier Uguen, France Bleu Gironde, France Bleu Pays Basque et France Bleu

Une semaine après la fin de la Coupe du monde de rugby, Serge Blanco accorde en exclusivité une interview à Jacques Vendroux, diffusée en intégralité ce dimanche dans l’émission "Stade Bleu". Il commente l’échec du XV de France. Serge Blanco ne sera pas candidat à la présidence de la Fédération.

Serge Blanco ce jeudi 5 novembre dans son bureau à Hendaye
Serge Blanco ce jeudi 5 novembre dans son bureau à Hendaye © Radio France - Olivier Uguen

L’ex international et personnalité emblématique du monde du rugby est le premier cadre de la Fédération française de rugby à s’exprimer officiellement depuis la lourde défaite du XV de France en quarts de finale contre les All Blacks, 62-13 le 17 octobre dernier. Interviewé ce jeudi matin par Jacques Vendroux dans le cadre de l’émission "Stade Bleu" diffusée dimanche prochain, Serge Blanco juge sévèrement la défaite des Bleus.

"Ce jour-là, on n’a pas été à la hauteur"

"On ne peut pas ressortir d’une telle aventure avec le sourire. Il faut aujourd’hui véritablement se regarder dans une glace et se poser les véritables questions", explique-t-il. "Moi je ne peux pas comprendre que l’équipe de France, qui a des moyens humains et financiers, ait pu sur ce match là, lâcher tout ça". "Ce jour-là, on n’a pas été à la hauteur".

L'intégralité de l'interview de Serge Blanco par Jacques Vendroux est à retrouver ce dimanche dans "Stade Bleu" de 19h30 à 20h.

Serge Blanco estime qu’"on ne découvre pas du jour au lendemain le fait que l’équipe de France n’a pas de résultat. Cette équipe de France, déjà de par le précédent Mondial, était dans une situation difficile, sauf que le fait d’arriver en finale a masqué toute la détresse qu’il pouvait y avoir". "Le Mondial 2007 avait déjà montré certaines lacunes".

Alors quel est le problème selon le vice-président de la FFR ? "La préparation, la formation, la façon dont on amène un joueur amateur dans un secteur professionnel ? Est-ce qu’il y a trop ou pas assez d’étrangers aujourd’hui dans notre championnat ? (…) Est-ce que nous avons les bonnes formules pour amener le rugby d’amateur à un rugby d’élite ?" se demande-t-il notamment. "J’insulterais tout le monde si je disais ce qu’il faut faire" exactement mais "j’ai des idées", explique-t-il au micro de Jacques Vendroux.

Pas candidat à la présidence de la Fédération

Serge Blanco profite également de l’entretien pour couper court aux rumeurs : "aujourd'hui, non, je ne suis pas candidat à la présidence de la Fédération". "Le président de la Fédération française de rugby est Pierre Camou. Pourquoi il ne se représenterait pas ?"

Notre dossier spécial Coupe du monde de rugby