Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

EXCLUSIF | Jérôme Garcès, l'arbitre béarnais du mondial de rugby, raconte sa coupe du monde

mardi 3 novembre 2015 à 10:39 Par Axelle Labbé et Yannick Damont, France Bleu Béarn et France Bleu

L'arbitre béarnais Jérôme Garcès est de retour en France. Il raconte en exclusivité à France Bleu Béarn mardi sa coupe du monde : les relations avec les autres arbitres, la demi-finale Nouvelle Zélande-Afrique du Sud, et son accent mâtiné de béarnais qui a bien fait rire les anglais.

Jérôme Garcès pendant le match de quart de finale Argentine/Irlande
Jérôme Garcès pendant le match de quart de finale Argentine/Irlande © Maxppp - Laurent Theillet

L'arbitre béarnais Jérôme Garcès est de retour en France ce mardi. À peine débarqué de l'avion qui le ramenait d'Angleterre,  il raconte en exclusivité sur France Bleu Béarn sa coupe du monde : les relations avec les autres arbitres, la demi-finale Nouvelle Zélande-Afrique du Sud, et son accent mâtiné de béarnais qui a bien fait rire les anglais. 

Je suis heureux d'avoir représenté la France et le Béarn

Cette coupe du monde restera à jamais gravée dans sa mémoire : Jérôme Garcès, le jeune joueur de l'Etoile d'Arudy repéré quand il avait 20 ans, est le premier français à arbitrer une demi-finale de coupe du monde. "Pour moi c'est fabuleux", raconte-t-il, "même s'il y avait énormément de pression sur ce match, j'ai essayé d'être cohérent. C'est un jour où il ne faut pas se tromper, il faut être précis, prendre les bonnes décisions au bon moment, très rapidement". 

Jérôme Garcès répond aux questions de Yannick Damont

Il refait le match la nuit

Pas facile de se reposer quand on a quitté la pelouse :"les nuits sont courtes après un match, confie-t-il, on revoit toutes les décisions qu'on a prises. Mais après la demi finale, les retours étaient bons". Le groupe des arbitres a été très vite soudé, "on avait décidé d'être la 21e équipe de cette coupe du monde et je crois qu'on a réussi". 

Son accent béarnais a bien fait rire les anglais

Jérôme Garcès a pris des cours d'anglais pour se donner les moyens d'une carrière internationale, mais chassez le naturel, il revient au galop : "j'essaie d'arbitrer comme je suis d'habitude, avec mon anglais pas parfait et mon accent béarnais qui a bien fait rigoler les anglais"

Les supporters béarnais sont fans de Jérôme Garcès

L'arbitre international ne devrait pas être sur la pelouse du Hameau cette année, il n'arbitrera pas les matchs de la Section paloise

Jérôme Garcès réagit aux commentaires des auditeurs

>>>retrouvez notre dossier spécial coupe du monde de rugby 2015