Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

FCG : "se remobiliser, trouver les ressources pour redémarrer" après la défaite face à Perpignan

dimanche 6 mai 2018 à 19:49 Par Julien Morin, France Bleu Isère

Perpignan a mis fin dimanche après-midi au rêve des Grenoblois de ramener le bouclier de champion de Pro D2 en Isère. Pour autant, la saison n'est pas encore terminée. Le FCG peut encore monter en Top 14 en cas de succès contre Oyonnax en barrage d'accession. Les réactions des Rouge et Bleu.

L'immense déception des Grenoblois à la fin du match
L'immense déception des Grenoblois à la fin du match - LNR

Toulouse, France

Surclassés par des Catalans qui ont pleinement assumé leur statut de favoris dimanche (38 - 13), les Rouge et Bleu auront une dernière chance de montée samedi prochain. Au stade des Alpes (14h45), il devront battre Oyonnax, le 13e du Top 14, pour faire leur retour dans l'élite du rugby français, un an après la descente.

Battus, mais pas abattus, toutes les réactions grenobloise à la fin de la finale perdue à Toulouse

Loïc Godener (troisième ligne du FCG) : "On est déçus. En première mi-temps c'était compliqué, mais on fait le job. C'est la mêlée... quand on est en difficulté, qu'on fait tomber beaucoup de ballon, c'est sur que pour Perpignan c'est beaucoup plus facile. (...) L'hiver a été compliqué, mais on a su relever la tête. La presse ne nous donnait pas gagnant, mais nous on y croyait. Pour nous, pour le public, on veut tous bien finir. Je sais que ça va être un gros match contre Oyonnax. Je vous promet que l'on va répondre présent, et qu'il y aura un match de rugby, même si on est une équipe de Pro D2 et eux de Top 14."

"Se remobiliser, trouver les ressources pour redémarrer" - Lucas Dupont, ailier du FCG

Stéphane Glas (l'entraîneur des avants du FCG) : "Lorsqu'on perd une finale, dans 99% des cas il n'y a plus rien derrière, tu es avec ta tristesse et débrouille toi avec ça tout l'été. Là, samedi, on a un match qui peut faire monter le club en Top 14. C'est quelque chose qu'on est allé chercher, même si aujourd'hui on a perdu. (...) C'est difficile car il faut essayer de digérer la déception. Les joueurs avaient envie de finir aujourd'hui sur une montée et être champions. C'est pas le cas, mais ce n'est pas un simple match de championnat que l'on fait demain. C'est une montée, c'est important. C'est une autre finale, il y a quelque chose au bout. Effectivement, six jours c'est peu pour récupérer mentalement et physiquement d'un match comme celui-ci, mais il n'y a pas le choix : il faut y aller et se préparer, c'est tout."