Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Fédérale 1 : US Dax 23 - 20 Cognac, une victoire serrée mais très importante

-
Par , France Bleu Gascogne

Dans cette 13eme journée de Fédérale 1, l’US Dax a dominé son sujet en première période. Un peu moins en seconde, mais s’impose 23 à 20 contre l’Union Cognac-Saint-Jean-d’Angély. Un pas important dans la course à la deuxième place, puisque Dax monte sur la troisième marche du podium.

L'ouvreur dacquois Felipe Berchesi a inscrit la pénalité de la gagne.
L'ouvreur dacquois Felipe Berchesi a inscrit la pénalité de la gagne. © Radio France - PF

Dax, France

Dans cette 13eme journée de Fédérale 1, l’US Dax a dominé son sujet en première période. Un peu moins en seconde, mais s’impose 23 à 20 contre l’Union Cognac-Saint-Jean-d’Angély. Un pas important dans la course à la deuxième place, puisque Dax monte sur la troisième marche du podium.

Première mi-temps

Une première mi-temps maîtrisée où l’expérience de Felipe Berchesi, la puissance de Nemia Soqeta et les appuis d’Alexandre Pilati ont été importants

Après avoir tapé le coup d’envoi, les Dacquois se font pénaliser sur mêlée dès la première minute de match. Heureusement, le buteur charentais manque l’occasion d’ouvrir le score. Dax repart à l’assaut de la ligne de Cognac mais dans ces premières minutes, à l’image de Felipe Berchesi qui traverse sur un ballon de récupération, les thermalistes gâchent leurs opportunités dans les 22 mètres par des approximations et des fautes. Après 13 minutes de jeu, dont une bonne partie passée dans les 22 de Cognac, Alexandre Pilati va allumer la première mèche. L’ailier rouge et blanc lance un changement de sens, se retrouve face à des avants, échappe à deux plaquages et plonge dans l’en-but. Dax concrétise sa bonne entame de match. Felipe Berchesi transforme. Au quart d’heure de jeu, Dax mène 7 à 0.  

Cognac tente de réagir après l’essai, met du rythme, et sur une action confuse, l’arrière de Dax Théo Gatelier prend un carton jaune, cela offre l’occasion au buteur de Cognac de débloquer son compteur. A la 20e, Dax 7 - Cognac 3

Les Dacquois sont un peu déconcentrés par leur carton jaune, en infériorité numérique, ils subissent les assauts des joueurs de Cognac. Mais ces derniers n’en profitent pas, faisant eux aussi preuve de maladresse dans un match, en fin de première mi temps, un peu haché par les coups de sifflet de l’arbitre. On ne sait pas si c’est le froid, mais le jeu perd franchement en construction, d’un côté comme de l’autre. Dax cependant serre les dents et réussi à ne pas encaisser de points. Mieux, les rouges et blancs obtiennent une pénalité lointaine à 9 minutes du terme de la première période que Berchesi ne parvient pas à transformer. Quelques secondes plus tard, les Dacquois récupèrent un ballon sur un en-avant des joueurs de Cognac, un petit coup de pied à suivre, jeu de billard, finalement récupéré par Julien Dechavanne et Dax marque son deuxième essai. Pas le plus beau, mais les thermalistes creusent l’écart à l’approche de la pause, d’autant que Berchesi transforme. 

A la 35eme, Dax mène 14 à 3. C’est sur ce score que la mi temps est sifflée

Deuxième mi-temps

Réaction des joueurs de Cognac dès l’attaque de la deuxième période qui monopolisent le ballon. Et c’est pourtant sur un en-avant, oublié par l’arbitre, que Cognac va passer la ligne par son ailier Vincent Pageneau. Les Charentais recollent au tableau d’affichage en transformant l’essai. A la 45e, Dax ne mène plus que de 4 points, 14 à 10. Un écart de courte durée, puisque sur le renvoi, les Dacquois obtiennent une pénalité que s’empresse de transformer l’ouvreur uruguayen local. 48e, Dax 17 Cognac  10

Pourtant Cognac semble être revenu avec plus d’intentions dans ce deuxième acte. Après une succession de départ au bord des regroupements, de jeu d’avant à 5 mètres de l’en-but des thermalistes, le pilier remplaçant charentais, Cecilion Puleoto, trouve la faille. Cognac égalise. 17 partout à la 53e

Lors du premier quart d’heure de cette deuxième mi-temps, les hommes de Frédéric Tauzin ne voient pas trop le ballon. Ils ne perdent pas pied pour autant, puisque sur une mêlée, le pilier de Cognac se met à la faute dans son camp, l’arbitre le sanctionne d’un carton jaune. L’occasion de reprendre l’avantage, que ne saisi pas Felipe Berchesi qui n’est pas dans un jour de grande réussite. Le score reste inchangé mais les Dacquois sont désormais un de plus sur la pelouse de Maurice Boyau durant dix minutes. Ce qui va finir par payer à la 63e. Berchesi passe une pénalité qui permet à Dax de reprendre les devant. 63e, Dax mène 20 à 17

Le match se tend, les deux équipes ne se quittent plus au score. A la 66e, Dax est pénalisé ce qui permet à Cognac d’égaliser. Il reste huit minutes à jouer. Après une nouvelle bonne mêlée, secteur où les Dacquois dominent, le jeu part au large. Le jeune centre Benji Puntous traverse mais se fait reprendre. L'équipe obtient tout de même une pénalité très importante. Felipe Berchesi ne tremble pas et Dax reprend l'avantage. 

La fin de match est irrespirable d'autant que les rouges et blancs ne gèrent pas vraiment leur faible avance et se font des passes dans la défense en réussissant tout de même à conserver la possession.  

A une minute du terme, Cognac prend un carton jaune. Dax cherche la touche à 5 mètres pour tenter de priver les charentais du bonus défensif. Quelques secondes plus tard, alors que le chronomètre affiche 80 minutes, nouveau carton jaune pour Cognac. Dax pour sa dernière chance prend la mêlée. Les Charentais sont à 13. Dans une dernière tentative, Felipe Berchesi tente une passe au pied pour son ailier, mais le ballon sort. Fin du match. Dax s'impose dans la douleur mais avec courage 23 à 20

Après cette 13e journée, Dax est troisième du classement. Prochaine match à Bergerac dimanche 13 janvier.