Rugby

Finale de la coupe de France de rugby à XIII : Saint-Estève XIII Catalan veut écrire son histoire

Par Cyrille Manière, France Bleu Roussillon vendredi 10 avril 2015 à 17:37

Saint-Estève XIII Catalan : le discours de Laurent Frayssinous avant la finale
Saint-Estève XIII Catalan : le discours de Laurent Frayssinous avant la finale © Radio France - Cyrille Manière

Le nom du Saint-Estève XIII Catalan va-t-il être inscrit en toutes lettres pour la première fois ce samedi sur un trophée ? C'est le souhait des "baby Dracs" qui affrontent Lézignan en finale de la coupe de France. Deux cultures, deux identités et deux profils pour un beau duel.

C'est ce que l'on appelle une belle opposition de styles ! Deux places fortes du rugby à XIII pour un trophée convoîté. Les Audois après trois saisons sans titre veulent retrouver cette si belle sensation et Saint-Estève XIII Catalan n'a qu'une envie : écrire sa propre histoire.

Joan Guasch : \"notre jeunesse contre leur expérience\"

Joan Guasch : \"aucune individualité nous fera gagner le match\"

Bien sûr, les fans y verront le beau symbole, Saint-Estève XIII Catalan peut remporter un trophée dix ans après le doublé de l'UTC et dix-sept ans après le celui de Saint-Estève. Les noms ont changé, les fusions ont opéré pour que l'aventure des Dragons se mette en route mais Saint-Estève XIII Catalan n'est pas qu'une simple réserve de l'équipe de Super League. 

Les jeunes de l'équipe (22 ans de moyenne d'âge) ont le fonctionnement d'un club : "bien sûr que de pouvoir taper à la porte des Dragons c'est une motivation, explique le capitaine Joan Guasch, mais on est une equipe avant tout et on veut gagner. Former des jeunes c'est bien mais gagner c'est encore mieux . Le challenge est d'ailleurs encore plus excitant, on a toutes les motivations en faisant partie de ce club : gagner et percer ".

Joan Guasch, le capitaine de Saint-Estève XIII Catalan - Radio France
Joan Guasch, le capitaine de Saint-Estève XIII Catalan © Radio France

L'entraîneur Cyrille Gossard perçoit bien cette motivation dans ses rangs : "ce groupe veut écrire son histoire, je les sens assez à l'aise dans la préparation de cette finale. En début de saison, il y avait des choses que les joueurs n'osaient pas, maintenant c'est le cas. Le groupe veut gagner pour lui et si en plus on fait plaisir à tout le monde, tant mieux ".

Cyrille Gossard : \"une histoire de groupe\"

Cyrille Gossard : \"une équipe qui ose\"

En voyant Saint-Estève XIII Catalan en finale c'est bien sûr toute l'âme de ces deux clubs historiques qui ressurgit. Le jeune Ugo Perez, 100 % Stéphanois, fils d'ancien joueur rêve de ce succès "pour ma ville, pour mon club . Il y a un engoument pour le rugby à XIII à Saint-Estève et ça se ressent sur le terrain ". Les Drapeaux catalans vont flotter à Carcassonne tant cette finale est chargée de symboles : au regard du passé et de l'avenir.

Et pour donner encore plus de motivation et, s'il en était besoin, montrer toute l'importance de cette finale : l'entraîneur des Dragons, Laurent Frayssinous et le président Bernard Guasch sont venus parler aux joueurs. "Régalez-vous " leur a lâché le président en leur promettant que tout le groupe des Dragons serait devant la télé ce samedi, depuis Wigan, pour pousser derrière eux et suivre avec passion leur finale.

Le groupe des Baby Dracs pour la finale

Thomas AmbertWindy BucheMaxime Da CostaHadrien DomergueJoan GuaschLouis JouffretAntoni MariaThibaut Margalet (photo)Alexis Meresta-DoucetHakim MiloudiRomain NavaretteJoseph NègreVincent PagèsUgo PerezJordan RieuxStan RobinMaxime ScimoneJordan SigismeauGadwin SpringerRémi Vignau

Thibault Margalet à l'entraînement avec Saint-Estève XIII Catalan - Radio France
Thibault Margalet à l'entraînement avec Saint-Estève XIII Catalan © Radio France

Du côté de Lézignan, on retouvera quatre anciens Dragons : Jamal Fakir, Cyril Stacul et Mathieu Griffi... sans oublier l'entraîneur Aurélien Cologni.

Cette finale entre Saint-Estève XIII Catalan et Lézignan sera retransmise en direct sur France 3, ce samedi à 15h.

A lire aussi : > Ugo Perez (Saint-Estève XIII Catalan) : "Cette finale, c'est bien plus qu'un match"