Rugby

France-Irlande : les Bleus face à la marée verte

Par Yves Maugue, France Bleu samedi 10 octobre 2015 à 20:00

Des supportrices irlandaises avant le match contre la Roumanie.
Des supportrices irlandaises avant le match contre la Roumanie. © Maxppp

L'Irlande a gagné la première bataille, celle des supporters. Ils seront plus de 40.000 ce dimanche à Cardiff (17h45) pour soutenir le XV du Trèfle, contre 15.000 Français.

Les plus pessimistes côté irlandais évoquent le chiffre de 35.000, les plus optimistes 50.000. C'est en tous cas une marée verte qui va déferler sur Cardiff à l'occasion du match décisif pour la première place de la poule D entre la France et l'Irlande à 17h45 au Millenium Stadium. En face, le drapeau bleu-blanc-rouge sera tout de même porté par 15.000 supporters qui ont fait le voyage depuis la France pour soutenir Thierry Dusautoir et sa troupe.

Les classiques et les modernes 

Pourtant les Irlandais ne jouent pas à domicile. Il y a le voyage mais aussi le coût du logement et des billets pour assister à la rencontre. Pour un pays touché de plein fouet par la crise économique, ce n'est pas rien. Paradoxalement, c'est aussi l'effet de cette crise économique qui explique le soutien massif dont le XV du Trèfle bénéficie depuis le début de la compétition. Quelques 250.000 Irlandais ont en effet quitté leur pays depuis 2011 à cause de cette crise. Beaucoup sont allés voir si l'herbe était plus verte en Angleterre. Il s'agit souvent de jeunes diplômés qui ne sont pas des spécialistes du rugby mais qui trouvent à travers cette Coupe du monde l'occasion de revendiquer leurs origines irlandaises. 

Paul 'Connel et ses hommes bénéficient aussi d'un soutien plus classique, celui de la "Barney Army", les supporters que l'on peut croiser également lors des déplacements européens du Leinster, du Munster ou de l'Ulster. Ce sont eux qui entonneront le traditionnel chant "Fields of Athenry" dans les gradins du Millenium Stadium face au XV de France.