Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 12 blessés

Rugby

Gaëlle Hermet invitée de Club XV : "Une année riche en émotions"

lundi 26 novembre 2018 à 20:10 Par Julien Balidas, France Bleu Occitanie

Gaëlle Hermet était notre invitée ce lundi soir sur France Bleu Occitanie dans l'émission Club XV. La capitaine du XV de France et troisième ligne au Stade Toulousain a balayé l'actualité du rugby féminin. Qui se porte très bien.

Gaëlle Hermet invitée de Club XV ce lundi
Gaëlle Hermet invitée de Club XV ce lundi © Radio France - Julien Balidas

Toulouse, France

Pendant que les garçons ressassent leur tournée automnale ratée, les filles du rugby sont au top. Un grand chelem lors du dernier tournoi des 6 Nations, une victoire historique contre la Nouvelle-Zélande, une Française élue joueuse de l'année. Tout va bien. 

Jessy Trémoulière meilleure joueuse de l'année

L'arrière du XV de France et joueuse du Stade Rennais Jessy Trémoulière a été élue ce dimanche à Monaco joueuse de l'année. Quatre joueuses sur les cinq nominées étaient françaises. Gaëlle Hermet, nommée elle aussi, s'en félicite : "C'est la première fois qu'une Française remporte ce titre. Je suis très heureuse, c'est une bonne reconnaissance pour le rugby féminin français. Jessy le mérite amplement. C'est une chouette joueuse et une chouette fille." 

Le rugby féminin au top

Gaëlle Hermet, capitaine du XV de France a salué "une année riche en émotions. Il y a de très belles choses à retenir. C'est bon signe pour la suite. On va être attendues pour le tournoi des 6 nations. Il faut garder la tête sur les épaules pour les prochaines échéances. Il y a beaucoup de gens qui nous disent apprécier le rugby féminin, qui tombent par hasard devant nos matches à la télé. C'est génial, il faut continuer. Notre mission c'est de donner encore plus envie aux jeunes filles de venir pratiquer le rugby féminin."

Cela fonctionne puisque la barre des 20.000 licenciées a été franchie cette saison dans l'hexagone. Un rugby féminin qui se lance dans les contrats semi-pros : "C'est une belle avancée. On voit que les Black Ferns ou les Anglaises sont professionnelles. Si on veut se préparer pour les prochaines échéances, il faut en passer par là."

Le Top 16 

Côté championnat, la formule a changé cette saison : un Top 8 devenu Top 16 avec parfois, voire souvent, des rencontres déséquilibrées : "D'un côté, ça permet de faire tourner les effectifs pour nous. C'est plus compliqué pour les clubs qui ne sont pas encore bien structurés. Il faut lancer ces clubs, les faire évoluer. Ce championnat essaie d'élever le niveau." 

Le Stade Toulousain, invaincu cette saison et battu en finale l'an dernier, veut aller au bout : "Bien sûr, on a encore l'amertume de la dernière finale."