Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Galles-France : Patrice Lagisquet défend Jaco Peyper, l'arbitre du quart de finale

-
Par , France Bleu Pays Basque

"De nos jours, on a toujours besoin de vilipender, il faut toujours des boucs émissaires" a expliqué Patrice Lagisquet en pleine polémique sur la photo qui concerne l'arbitre du quart de finale de Coupe du monde de rugby entre la France et le Pays de Galles.

Entre 2012 et 2015, Patrice Lagisquet était entraîneur adjoint du XV de France de Philippe Saint-André
Entre 2012 et 2015, Patrice Lagisquet était entraîneur adjoint du XV de France de Philippe Saint-André © Maxppp - PHOTOPQR

Une photo qui a de quoi remuer bien profondément le couteau dans la plaie des Bleus. Elle montre Jaco Peyper, l'arbitre sud africain de France-Galles, mimer, en compagnie de supporteurs gallois, le coup de coude qui a valu l'exclusion de Vahaamahina, lors du quart de finale de la Coupe du monde. Le cliché, dont on ne sait pas quand il a été pris ni même s'il est authentique, a incité la fédération internationale de rugby à ouvrir une enquête pour "établir les faits". 

Jaco Peyper est l'un des arbitres les plus sympas du panel

"Je pense qu'un arbitre, comme des joueurs, fait des troisième mi-temps, et quand on fait des troisièmes mi-temps, on ne fait pas que des trucs intelligents", a pour sa part estimé Patrice Lagisquet, l'ancien entraîneur du XV de France. Il n'a fait de mal à personne, ce n'est pas lui qui a mis le coup de coude et on ne va pas lui reprocher d'avoir mis ce carton rouge. Il retrouve quelques supporteurs gallois, ils font une photo pour s'amuser, pour rigoler".

Avant de poursuivre. "De nos jours, on a toujours besoin de vilipender, il faut toujours des boucs émissaires [...] Notre amour propre est blessé, on est blessé parce qu'il y a une connerie sur le terrain. Ce n'est pas ça qui fera gagner la Coupe du monde en 2023, ce n'est pas en s'en prenant à un arbitre, après le match, ça c'est sûr. D'autant plus que Jaco Peyper est l'un des arbitres les plus sympas du panel", soutient l'ancien joueur de l'Aviron Bayonnais et du Biarritz Olympique.

À la limite, ça peut même me faire rire

Le président de la FFR, Bernard Laporte, évoquait un droit d'exemplarité de la part des arbitres. "Il faut arrêter avec ça ! répond Patrice Lagisquet. C'est quoi le devoir d'exemplarité ? On juge tout le monde maintenant, sur tout, et encore plus sur les réseaux sociaux. Tout le monde doit être parfait, mais non, nous ne sommes pas parfait [...] Et heureusement que l'on puisse encore faire des blagues", a fini par lâcher celui qui a été entraîneur du BO de 1997 à 2012.

Dès dimanche soir, Serge Simon, le vice-président de la Fédération Française de Rugby avait réagi : "Cette photo, si elle est vraie, est choquante et des explications seront nécessaires" avait-il écrit sur Twitter.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu