Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Rugby

Grégory Alldritt, seul Rochelais dans le XV de France

mardi 19 février 2019 à 10:42 Par François Petitdemange, France Bleu La Rochelle

La composition de l'équipe de France de rugby pour le prochain match du Tournoi des VI-Nations de samedi face à l'Ecosse a été révélée ce mardi matin. Côté Rochelais, seul Grégory Alddritt en fait encore partie. Les quatre autres Rochelais sont soit blessés, soit écartés.

Le Rochelais Grégory Alldritt (numéro 20) tente de plaquer l'Anglais Courtney Lawes avec l'aide de Paul Willemse (au sol) samedi en Angleterre
Le Rochelais Grégory Alldritt (numéro 20) tente de plaquer l'Anglais Courtney Lawes avec l'aide de Paul Willemse (au sol) samedi en Angleterre © Maxppp - WILL OLIVER

La Rochelle, France

Il n'y a plus qu'un seul Rochelais au sein de l'équipe de France de rugby. Et il est sur le banc des remplaçants : Grégory Alldritt est le seul à figurer dans la composition du XV de France révélée ce mardi matin, pour le match du Tournoi des Six-Nations de samedi contre l'Ecosse.

Le sélectionneur Jacques Brunel a apporté beaucoup de changements, après la défaite cinglante face au Pays de Galles et surtout la débâcle en Angleterre. Deux Rochelais en font les frais : Pierre Bourgarit et Geoffrey Doumayrou ne sont même plus sur le banc des remplaçants. Uini Atonio, de son côté, était déjà forfait pour blessure. Et Dany Priso s'est lui aussi blessé, face à l'Angleterre.

Ne reste donc que le 3e ligne Grégory Aldritt, 21 ans, l'un des jeunes joueurs sur lesquels le sélectionneur Jacques Brunel veut s'appuyer pour renouveler cette équipe de France en très grande difficulté. Jacques Brunel qui a aussi décidé de changer de charnière pour samedi, avec là encore deux jeunes joueurs : les demis toulousains Antoine Dupont et Romain Ntamack, à la place de Morgan Parra et Camille Lopez, qui sont loin d'avoir donnés satisfaction.