Rugby

Guillaume Vilaceca (USAP) : "Déjà sauver nos fesses pour cette année"

Par Cyrille Manière, France Bleu Roussillon dimanche 25 septembre 2016 à 18:16

L'USAP est au plus mal après la défaite à Vannes 19 à 13. Après le premier bloc de PRO D2, les Catalans occupent l'avant-dernière place et sont dans le rouge. Guillaume Vilaceca brise enfin le silence et met des mots sur la crise. Pour lui, l'USAP doit éviter le déni comme il y a plus de deux ans.

France Bleu Roussillon: Guillaume, c'est un nouveau constat d'échec pour l'USAP...

Guillaume Vilaceca : Pour l'instant, on n'y arrive pas, il va falloir vite trouver les bons arguments pour ramener des points parce que ça commence à être urgent. On va dire qu'on fait vingt-cinq bonnes premières minutes. On maîtrisait le match à ce moment et puis on est retombé dans nos travers, on a perdu des ballons, on franchit mais on fait des passes impossibles. Du coup, on commence à défendre et à faire quelques fautes. En deuxième mi-temps, on perd pied et c'est réglé. Il y a un peu de mieux par rapport aux autres matchs mais malheureusement ça n'a pas duré tout le match. Il va falloir passer la vitesse supérieure si on ne veut pas se retrouver dans une situation encore plus inconfortable.

Guillaume Vilaceca : "On joue le maintien !"

FBR : Il y a de quoi être déjà inquiet en regardant le classement à la fin de ce premier bloc...

GV :Le bilan n'est pas bon surtout quand on voit les équipes qu'on a jouées sur ce premier bloc et nos résultats. Il va peut-être falloir revoir les objectifs à la baisse. Il faut déjà essayer de se sauver les fesses pour cette année. Je pense qu'il faut faire une croix sur la saison et jouer le maintien pour le moment. Pour l'instant tout le monde grapille des points à l'extérieur mais pas nous alors attention de ne pas reproduire les erreurs du passé et tout de suite remettre le bleu de chauffe et se confronter  à la réalité.

FBR : Les joueurs ne voient pas de solution à court terme pour rétablir la situation ?

GV : S'il y avait des solutions à court terme je pense qu'on les aurait trouvées depuis longtemps. On va voir ce que donne le prochain bloc où on affronte des gros morceaux et on se rendra à l'évidence. Tant mieux si on arrive à faire une série extraordinaire et à remonter au classement mais au mieux je préfère qu'on soit confronté tout de suite à la réalité et avoir peur dès maintenant plutôt que d'attendre les dernières journées et se dire "ah merde".