Rugby

Honte, humiliation : à Libourne, les supporters des Bleus ne sont pas tendres après la déroute contre les All Blacks

Par Jérémy Marillier, France Bleu Gironde et France Bleu dimanche 18 octobre 2015 à 2:12

Le club house de l'UA Libourne pendant le match
Le club house de l'UA Libourne pendant le match © Radio France

Ils n'y croyaient pas vraiment avant le coup d'envoi et ils n'y ont pas cru longtemps pendant le match. A Libourne, les joueurs de l'UAL et leurs supporters s'étaient réunis pour encourager le XV de France lors du quart de finale de Coupe du monde. Ils ont économisé leurs cordes vocales.

Certains membres de l'Union Athlétique Libournaise y avaient vu un signe d'espoir. Plus tôt dans la journée, les joueurs de l'UAL (Fédérale 1) avaient décroché leur première victoire de la saison. Un succès en amical, certes, mais la preuve que si eux pouvait gagner, la France pouvait de son côté battre la Nouvelle-Zélande.

Après ce match amical gagné contre Tyrosse, une partie des joueurs et de leurs supporters se sont réunis au club house, sous les tribunes du Stade Moueix. L'ambiance est vite retombée lorsque les Blacks ont commencé à déployer leur jeu, à faire plier la défense française pour finalement lui infliger une belle humiliation (62-13).

La Géorgie et la Namibie ont mieux résisté que nous face aux Blacks. Ça fait vraiment peine à voir.

Alexandre, joueur de l'UAL

Alexandre, joueur de l'UAL - Radio France
Alexandre, joueur de l'UAL © Radio France

On est ridicule, la risée du rugby. Le monde a bien dû rigolé devant ce match. Les Français sont souvent dans la culture de l'exploit, mais la marche était vraiment trop haute pour les Bleus ce soir.

Djamel Ouchene et Thomas Felborg, joueurs de l'UAL

Djamel Ouchene et Thomas Felborg - Radio France
Djamel Ouchene et Thomas Felborg © Radio France

La déception des joueurs et des supporters de l'UAL après la défaite des Bleus

Après cette défaite historique, le club house s'est vidé à vitesse grand V. Une énorme déception pour l'ensemble des supporters, déçus de voir une équipe de France dépassée et proposant aussi peu de jeu offensif. D'ailleurs, la toute dernière interview à la télévision en tant que sélectionneur de Philippe Saint-André n'a pas vraiment soulevé les foules...Tout le monde a déjà hâte que la page se tourne et que Guy Novès, le futur sélectionneur, apporte quelque chose de nouveau.

Radio France
© Radio France