Rugby DOSSIER : Toute l’actualité du Top 14

Info France Bleu - Top 14 : Florian Cazenave, privé d'un oeil, signe à Brive

Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin et France Bleu Roussillon jeudi 29 décembre 2016 à 18:00

Florian Cazenave rejouera en France avec le maillot de Brive, en portant des "lunettes spéciales rugby" homologuées par World Rugby
Florian Cazenave rejouera en France avec le maillot de Brive, en portant des "lunettes spéciales rugby" homologuées par World Rugby - Page Facebook RugbyReggio

Florian Cazenave jouera au CA Brive à compter de 2017. L'ex demi de mêlée de l'USAP, privé d'un oeil, est à nouveau autorisé à jouer sur les pelouses françaises depuis que le nouveau président de la Fédération, Bernard Laporte, a décidé de valider l'usage des "lunettes spéciales rugby" en France.

C'est une signature déjà historique, et c'est le club corrézien qui en est à l'origine. Le CA Brive vient, selon nos informations, de s'attacher les services de Florian Cazenave à compter de la saison 2017-2018. Un énorme cadeau de Noël, et aussi d'anniversaire pour le demi-de-mêlée qui aura 27 ans ce vendredi. Il deviendra, dès la saison prochaine, le premier joueur privé d'un oeil à jouer dans l'élite du rugby français. Florian Cazenave est, en effet, privé de l'usage de son oeil gauche depuis un accident en juillet 2013 alors qu'il évoluait à Perpignan.

Brive saisit la décision de la FFR

Le CA Brive a en fait saisi, sans attendre, une décision très récente de la Fédération Française de Rugby. Le 14 décembre dernier, le comité directeur de la Fédération se réunit autour de son nouveau président Bernard Laporte, élu au début du mois. Des premières décisions sont prises à cette occasion, et notamment du point de vue médical. "Afin de permettre la pratique du rugby pour les personnes monophtalmes (ayant un œil unique), le Comité Directeur a approuvé la levée des contre-indications ophtalmologiques", indique la FFR, "sur avis conforme du Comité Médical de la FFR et à la condition que l’intéressé(e) s’engage à porter les « lunettes spéciales rugby » homologuées par World Rugby". En clair, la Fédération autorise les joueurs privés d'un oeil à participer aux compétitions nationales à condition de porter un équipement de protection reconnu par l'organe suprême du jeu.

Cazenave s'était exilé en Italie

L'idée de cette mesure "est de faciliter au maximum l’accès à la pratique du rugby", précise la FFR. Car jusqu'ici, Florian Cazenave et les autres joueurs monophtalmes ne pouvaient pas jouer en France. C'est pour cette raison que le demi-de-mêlée avait pris la direction de l'Italie où il évolue à Reggio Rugby.