Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

INTERVIEW - Didier Lacroix : les places pour le 1/4 du Stade Toulousain en vente "autour du 15 février"

-
Par , France Bleu Occitanie

Le président du Stade Toulousain, Didier Lacroix, était l'invité du Club France Bleu Occitanie lundi 20 janvier. Il est revenu sur l'actu des Rouge et Noir, avec notamment les préparatifs du quart de finale à domicile de Champions Cup, début avril.

Le président du Stade Toulousain, Didier Lacroix
Le président du Stade Toulousain, Didier Lacroix © Maxppp - PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI/MAXPPP

Bonsoir Didier, on imagine la fierté de retrouver un quart de finale à domicile, dix ans après...

D.L. : "Bien sûr, on est ravis de cette réussite, six victoires en six matchs, 27 points sur 30, on est déjà dans les préparatifs de ce quart de finale" 

Didier Lacroix, président du Stade Toulousain, le 20 janvier 2020 sur FB Occitanie

Peut-on affirmer que le match se jouera au Stadium ?

"Pas à 100% mais quand on voit le mal que tout le monde se donne, à la mairie, au TFC. Olivier Sadran et Jean-François Soucasse ont pris les devants pour faire déplacer leur journée de championnat pour pouvoir jouer le samedi. On attend les dernières autorisations de la LFP et de l'EPCR pour se donner les moyens d'avoir un grand week-end de sport, foot et rugby, au début du mois d'avril (week-end des 4 et 5)."

Comment ça va se passer au niveau de la billetterie ?

"On devrait pouvoir être prêts vers le 15 février. Il va falloir mettre en avant nos partenaires et nos abonnés, les privilégier. Ce match n'est pas prévu dans leur package de début de saison, on va leur donner du temps, la priorité, petit à petit on va remplir ce Stadium, ce dont je ne doute pas."

Ça veut dire des tarifs préférentiels pour les abonnés ?

"Oui, et puis on étudie surtout la possibilité pour eux d'acheter plusieurs places. On sait que souvent l'abonné est la porte d'entrée pour le voisin, le copain, pour participer et avoir son sésame."

Avant ce match il y a quelques échéances en Top 14, avec plusieurs blessés, les 8 internationaux qui sont partis à Nice. Il va falloir gérer cette période.

Tout à fait, même si plusieurs internationaux devraient revenir dès jeudi, on ne sait pas combien, mais on pourra jouer avec eux ce week-end pour le match de Bordeaux. On a à cœur d'attaquer cette phase retour de championnat, une nouvelle fois on joue Bordeaux avec un groupe amputé mais eux aussi, il faut s'y habituer. Pour l'instant on a décidé de ne pas râler sur ces phases là mais ça reste embêtant et préoccupant. 

Comment se passent les relations avec ce nouveau XV de France de Fabien Galthié ?

"Il y a une chose qui change de façon incroyable, c'est que William Servat fait partie de ce staff ! On a une génération qui est à la tête de l'équipe de France, on a tous envie qu'elle réussisse et on va s'en donner les moyens, d'autant que les joueurs ont envie de jouer avec ce XV. Ils n'ont pas envie d'être otages de conflits politiques. Maintenant il faut communiquer pour pallier à ces doublons qui sont, en l'état, obligatoires, et on essaie d'être le moins perturbés par ce calendrier même si on le sera d'une manière ou d'une autre."

Un mot sur la venue de l'UBB, c'est un choc car Bordeaux-Bègles ne perd plus, c'est un match particulier ?

"Bordeaux surfe sur son début de saison réussi, le club continue de gagner même depuis le retour des internationaux. Ça se ressent sur la billetterie puisqu'on sera très certainement sur un stade comble ce week-end. tout le monde a envie, c'est un nouveau derby ! Moi à titre personnel je suis ravi de recevoir Laurent Marti dans son ancien club, il a joué chez nous en junior. On se prépare sportivement,  commercialement et à les accueillir comme les leaders qu'ils sont. On a l'ambition des les inquiéter et pourquoi pas de couper une série, en tout cas c'est le mal qu'on se souhaite (match à 16h50)."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu