Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Jacques Brunel remplace Guy Novès à la tête du XV de France : les réactions dans les deux Charentes

-
Par , France Bleu La Rochelle
Charente-Maritime, France

La rumeur circulait depuis quelques jours mais Bernard Laporte, président de la Fédération française de rugby, a officialisé la nouvelle. Si pour le Cognaçais Gérald Merceron, ex- demi d'ouverture du XV de France, ce changement était nécessaire, Jean-Pierre Elissalde dénonce la manière.

Jacques Brunel devient le nouveau sélectionneur du XV de France à partir de janvier 2018
Jacques Brunel devient le nouveau sélectionneur du XV de France à partir de janvier 2018 © Maxppp - Laurent Theillet

Ce n'est pas une surprise mais c'est désormais officiel. Guy Novès n'est plus sélectionneur du XV de France. A partir du 1er janvier 2018, il est remplacé par le manager de l'Union Bordeaux-Bègles, Jacques Brunel.  L'annonce a été faite, officiellement, ce mercredi 27 décembre par Bernard Laporte, président de la Fédération française de rugby. Elle vient confirmée une rumeur qui s'était propagée déjà depuis plusieurs jours. Le XV de France reste sur une série noire de six défaites et un match nul, dont cinq test-matches.

"De la bassesse" pour Jean-Pierre Elissalde

Jacques Brunel, manager de l'UBB, est nommé jusqu'à la prochaine Coupe du monde de rugby prévue en 2019 au Japon. Quant à Guy Novès, qui a appris la nouvelle ce mardi 26 décembre, la partie est terminée. Dans toute l'histoire du XV de France, c'est la première fois qu'un sélectionneur est écarté pendant son mandat. Pour Jean-Pierre Elissalde, ex sélectionneur du Japon, la manière de faire est petite et mesquine. C'est même "de la bassesse" dénonce le Rochelais. 

"C'est de la bassesse" Jean-Pierre Elissalde

Jean-Pierre Elissalde estime que la fin de mandat de Guy Novès aurait pu être mieux négociée : "Il suffisait d'avoir un rendez-vous entre quatre yeux, de dire cela ne va pas, on te remplace [...] Il n'y avait pas besoin de tourner-virer [....]. Ce n'est pas très rugby, l'affrontement il est frontal, il peut être exagéré, viril mais jamais de coups de bas". L'ex sélectionneur du Japon considère que cela fait "beaucoup de mal à notre rugby".

"Il y avait une décision à prendre", Gérald Merceron

Pour l'ancien demi d'ouverture du XV de France, Gérald Merceron, le départ de Guy Novès est certes "brutal" mais "il y avait une décision à prendre et il fallait la prendre maintenant". Gérald Merceron considère que Guy Novès "a pris par rapport aux performances de son équipe puisque c'est lui qui est là pour la faire jouer" comme "un joueur qui n'est pas sélectionné à cause de ses résultats".

"Il y avait une décision à prendre", Gérald Merceron

Selon le Cognaçais qui a été entraîné par Bernard Laporte et qui "connaît bien le personnage", le président de la Fédération française de rugby "n'avait probablement pas envie d'attendre la prochaine Coupe du monde de rugby" pour faire quelque chose face à une équipe de France "pas enthousiasmante par rapport à son jeu et à ses résultats"

Un nouveau sélectionneur entouré par des entraîneurs "pigistes" du TOP 14

Autour du nouveau sélectionneur, une équipe de cinq ou six entraîneurs du TOP 14 dont on ne connaît pas encore les noms. Ce qui est sûr, c'est qu'ils resteront salariés de leurs clubs respectifs et qu'ils interviendront de temps à autres auprès de Jacques Brunel avant chaque rendez-vous international.  

La prochaine échéance pour le XV de France est prévue le samedi 3 février 2018, avec le premier match du Tournoi des six nations, face à l'Irlande.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess