Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

FCG, GF 38 : retour sur un week-end sportif riche en émotions avec Christophe Ferrari, président de la Métropole

lundi 14 mai 2018 à 9:23 Par Nicolas Crozel et Élisa Montagnat, France Bleu Isère

Défaite du GF38 et victoire du FCG, incidents en marge du match de foot… Retour sur un week-end riche en émotions au stade des Alpes avec le président de la Métropole grenobloise Christophe Ferrari.

Christophe Ferrari, président de la Métropole grenobloise, était l'invité de France Bleu Isère à 7h50 pour revenir sur ce week-end sportif riche en émotions.
Christophe Ferrari, président de la Métropole grenobloise, était l'invité de France Bleu Isère à 7h50 pour revenir sur ce week-end sportif riche en émotions. © Radio France -

Grenoble, France

Pas grand monde ne misait sur la victoire du FCG samedi (synonyme de montée en Top 14), et pourtant… "Les présidents, tout le staff et les joueurs ont fait un boulot puissant cette année, une remise à plat complète du FCG... Donc ils le méritent. Je suis très fier et très heureux pour eux, pour notre territoire." confie Christophe Ferrari, président de la Métropole grenobloise.

Christophe Ferrari, président de la Métropole grenobloise, était au micro de France Bleu Isère ce lundi matin.

A l’inverse, le GF38, qui avait l'occasion de valider son ticket pour la Ligue 2 vendredi, a subi une défaite 3-2 face à Sannois Saint-Gratien. "Un peu déçu, évidemment, pour le GF38 de louper cette marche là… Mais ce n’est pas terminé, il y a des barrages et c’est là où il faut leur apporter tout notre soutien car ils le méritent eux aussi, ils ont besoin qu’on soit là avec eux."

Sanctions possibles pour le GF38 après l’envahissement de la pelouse

En plus d’être décevant, ce match pourrait coûter cher au FC38 : au coup de sifflet final, des supporters grenoblois ont envahi le stade, et certains s’en sont pris physiquement aux joueurs de Sannois Saint-Gratien. Des coups ont été échangés et plusieurs feux de bengale ont été jetés sur le terrain. Les forces de l’ordre ont dû pénétrer le terrain pour les repousser, un supporter grenoblois a été interpellé et placé en garde à vue.

Il faut que ces personnes n’aient plus accès aux stades.

En ce qui concerne la sanction, la commission de discipline de la fédération française de football doit décider du sort du GF38 jeudi. Le club pourrait écoper d'une amende ou être condamné à jouer son match aller de barrage à huis clos, le 22 mai prochain face à Bourg-Péronnas. "C’est vraiment une poignée d’abrutis qui ne méritent pas d’aller au stade… Les dizaines de milliers de spectateurs qui étaient là avaient envie de voir ce match dans de bonnes conditions. C’est quelques individus qui n’ont rien à y faire, ils ont pourri une belle fête. Il faut que ces personnes n’aient plus accès aux stades."

Assez de place à Grenoble pour deux grands clubs professionnels ?

Après le FCG en Top 14, le GF38 peut donc encore monter en Ligue 2, mais cela fait six ou sept saisons que des problèmes de cohabitation existent, avec des matchs qui tombent le même jour. "Nous avons mis en place une instance suffisamment souple qui permet de régler ces sujets de doublons. Parfois c’est compliqué, il faut que personne ne se sente lésé et je fais confiance à ce dialogue. J’ai toujours prôné cela, ça a toujours marché jusqu’à maintenant et il n’y a pas de raison que ça ne marche pas à nouveau." Cette année, le calendrier peut aider : les matchs du Top 14 ont lieu les samedis et dimanches, et la Ligue 2 les vendredis et lundis : "Ça ferait de sacrées fin de semaines au stade des Alpes !"

Les Amazones du FCG remportent la finale du championnat de France Elite 2 Challenge Armelle Auclair

Le sport à Grenoble ne se limite pas au FCG et au GF38 : dimanche 13 mai, au lendemain de la victoire du FCG, les Amazones ont remporté leur finale elles aussi, à Pézenas. L'équipe féminine du FCG a décroché le titre de champion de France Élite 2 Armelle-Auclair, la deuxième division, face aux Béarnaises de Lons 6-5. La saison prochaine, Grenoble aura donc deux équipes de rugby en élite. "C’est un vrai beau week-end de sport. Il nous amène toute cette pugnacité, cette volonté de gagner, cet esprit d’équipe, ce qui est finalement une marque grenobloise et j’en suis très fier pour la Métropole."