Rugby

Julie Duval: la caennaise du XV de France féminin

Par Jean-Pierre Blimo, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) jeudi 5 mars 2015 à 6:15

rugby caen julie duval
rugby caen julie duval © Solveig Delahougue

Ce dimanche 8 mars on célèbre la journée de la femme. A Caen, les sportives de haut niveau ne sont pas légion. La joueuse de rugby Julie Duval en fait partie et réussit à concilier sa vie professionnelle avec sa passion: le rugby féminin. Internationale depuis bientôt trois ans, la joueuse de l'Ovalie Caennaise originaire de l'Aigle dispute actuellement le tournoi des six nations féminin.

A 27 ans, Julie Duval est l'un des piliers de l'équipe de l'ovalie caennaise, et cela aux deux sens du terme. Originaire de l'Aigle, terre de rugby, elle est venue à Caen pour jouer au rugby et s'est naturellement tournée vers le club local qui évolue en élite (le top 8 féminin). Son engagement dans un sport plutôt masculin n'est pas un hasard, c'est même une histoire familiale. "Je suis issue d'une famille de rugbymen, une famille nombreuse. J'ai quatre frères et cinq sœurs, et mes quatre frères font du rugby ou ont fait du rugby. Je suis arrivé à Caen pour le rugby, j'y ai fait des études, et je travaille aujourd'hui dans une quincaillerie en tant que magasinier. Avec l'Ovalie Caennaise on s'entraîne quatre fois par semaine sans compter les matches."

Le XV de France depuis 2012

En ce moment Julie Duval dispute le tournoi des six nations féminin, avec 100% de réussite, les bleues ont gagné leurs trois premiers matches, contre l'Ecosse, l'Irlande et le Pays-de-Galles. Elle a joué une heure pour le premier match, une mi-temps pour les deux autres. Julie Duval totalise d'ailleurs 13 sélections en équipe de France depuis 2012, même si elle a raté de peu la dernière coupe du monde en France. ( Sandra Rabier était la seule caennaise dans le groupe France pour ce mondial disputé à Paris). La récente médiatisation de la coupe du monde a d'ailleurs eu pour conséquence de créer quelques vocations, le grand public ayant pour partie découvert que le rugby pouvait aussi se conjuguer au féminin. "La coupe du monde et le grand chelem ont fait en sorte que les médias s'intéressent à nous. Ca permet de promouvoir le rugby et la passion que l'on a pour ce sport. De jouer dans un stade où il y a beaucoup de monde c'est plus intéressant que dans un stade où il n'y a que dix personnes."

Le prochain mondial en ligne de mire

L'objectif de Julie Duval est d'abord de bien finir le tournoi des six-nations, les deux derniers matches auront lieu en Italie le 14 mars, et en Angleterre une semaine plus tard. Dans un coin de la tête de la caennaise, il y a surtout la prochaine coupe du monde de rugby féminin, qui aura lieu en 2017, dans un pays qui sera communiqué en mai prochain.

Pour en savoir plus sur l'équipe de France de Rugby féminin et les championnats de la fédération française, le club de l'Ovalie Caennaise cliquez sur les liens.

 

rugby caen normandie sport Julie Duval