Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

L'émotion des joueurs du Stade Rochelais après la défaite en finale du Top 14

- Mis à jour le
Par

Les joueurs du stade rochelais, et l'encadrement ont été honorés en mairie de La Rochelle ce samedi après midi au lendemain de leur défaite 8-18 contre Toulouse en finale du top 14, pour leur saison exceptionnelle. Mais la défaite reste dure à digérer malgré le soutien des supporters rochelais.

La ville et l'agglomération de La Rochelle, avec les supporters voulaient remercier les joueurs du Stade Rochelais pour leur saison, malgré leur défaite en finale du Top 14 La ville et l'agglomération de La Rochelle, avec les supporters voulaient remercier les joueurs du Stade Rochelais pour leur saison, malgré leur défaite en finale du Top 14
La ville et l'agglomération de La Rochelle, avec les supporters voulaient remercier les joueurs du Stade Rochelais pour leur saison, malgré leur défaite en finale du Top 14 © Radio France - Marie-Laurence Dalle

Il aurait du y avoir une fête sur le Vieux-Port, les joueurs seraient montés sur un bus qui aurait défilé au milieu de la foule, comme en 2014, lors de l'accession en Top 14. Mais avec la défaite contre Toulouse 8-18, pour la première finale du Top 14 de l'histoire du club vendredi soir, tout a été annulé. N'est resté que la réception en mairie ce samedi après midi . "Ils n'ont pas gagné mais ils ont fait un parcours magnifique que je voulais marquer en leur attribuant la médaille de la Ville" a expliqué Jean-François Fountaine, le maire de La Rochelle, président de l'Agglomération. Les rochelais terminent la saison vice-champion de France et vice-champion d'Europe. Un résultat exceptionnel pour un club qui ne s'est hissé qu'il y a 7 ans en top 14, mais qui est installé aux avant postes du championnat depuis quelques années. 

Publicité
Logo France Bleu
Les supporters étaient présent pour accueillir les joueurs du Stade Rochelais à la mairie de La Rochelle, même si le rendez-vous n'avait pas été annoncé © Radio France - Marie-Laurence Dalle

La foule a remercié les joueurs

Les joueurs sont donc arrivés à la mairie à 16 heures ce samedi, à bord d'un bus anonyme affichant "ne prend aucun voyageur" mais guidé par deux motards de la police. Quelques dizaines de supporters les attendaient (l'évènement n'ait pas été annoncé) pour leur mettre un peu de baume au coeur. "On reste derrière eux" affirmait Michèle, une rochelaise venue avec sa fille "ils sont un peu comme nos enfants, ils font parfois des bêtises mais ce n'est pas grave, on est là pour les soutenir". A ses cotés, maillot du stade rochelais sur le dos Frédéric, abonné au club est rentré dans la nuit du Stade de France "on est là dans la défaite comme dans la victoire, avec la saison qu'ils ont fait on ne pouvait pas ne pas être ici". Il confiait comme beaucoup, qu'avec la crise Covid, le Stade Rochelais lui a apporté "plein de bonheur".  Alors que les portes du bus s'ouvraient sur le président du Club,  la foule scandait "Vincent, Vincent" puis "Merci, Merci" au passage des joueurs.   

Le président Rochelais Vincent Merling, applaudi par les supporters leur répond avec enthousiasme © Radio France - Marie-Laurence Dalle

Des joueurs très marqués par la défaite 

Un peu à l'écart, des autres joueurs**, Kévin Gourdon, avait le visage fermé** : "C'est contrasté entre ce qu'on ressent à l'intérieur et ce que les supporters et Monsieur le maire nous offrent aujourd'hui. On n'a pas fait ce qu'il fallait pour passer un meilleur moment aujourd'hui".  La présence des supporters, la chaleur de leurs remerciements, "n'enlève pas l'amertume de cette finale" renchérissait Geoffrey Doumeyrou, "mais au moins on voit que malgré la défaite, les supporters sont là". Ce qui faisait dire à Uini Atonio, l'un des piliers du club : "c'est énorme, ils auraient pu être ailleurs, ils sont venus pour nous accueillir, c'est tellement gentil de leur part". Victor Vito, le double champion du Monde All Black qualifiait l'accueil d'incroyable : "c'est ce qui pique encore plus, alors qu'on n'a pas gagné le match. On sait qu'__on a les meilleurs supporters du monde". 

Vincent Merling, le président expliquait qu'il essaye depuis vendredi soir de convaincre ses joueurs : "je n'arrête pas de leur dire, vous avez été des grands Messieurs, vous êtes des grands joueurs, vous êtes une grande équipe, pour le club c'est historique. J'espère que d'ici la fin de semaine, le message va passer". Les joueurs vont maintenant partir en vacances pendant 5 semaines. "Je sais qu'elles vont être très longues parce que le rugby va nous manquer" confiait le président Merling. Victor Vito, lui annonçait qu'il va enfin pouvoir rentrer en Nouvelle Zélande, voir sa mère qu'il n'a pas vu depuis un an et demi. 

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu