Rugby

L'heure est grave pour l'USAP

Par Cyrille Manière, France Bleu Roussillon dimanche 16 février 2014 à 1:01

David Marty, trois-quart centre à l'USAP
David Marty, trois-quart centre à l'USAP © Radio France - Cyrille Manière

La fierté de l'USAP en a pris un coup ce samedi soir. 50 à 19 ! La déroute à Montpellier fait mal à bien des niveaux ! Plus que jamais l'avenir des Catalans en Top 14 est incertain. L'heure est grave, l'USAP doit se rebeller sinon elle fonce vers la D2. "Il faut dire les choses" selon David Marty.

En mai dernier dans un match sans histoire et sans enjeu, l'USAP avait encaissé un 50 à 22 à Montpellier : anecdotique ! Aujourd'hui, dans un match où il fallait des points ou au moins se rassurer, l'USAP a encaissé un 50 à 19 à Montpellier : catastrophique !

L'heure est grave, si à ce jour l'USAP n'est pas en position de relégable, elle le doit au fait qu'Oyonnax a deux matchs en retard.(à Biarritz et contre Bordeaux). La situation de l'USAP, son état de forme et son calendrier n'ont rien de rassurant. L'état d'abattement des Catalans au sortir du match dans l'Hérault était grand. David Marty tire la sonnette d'alarme !

USAP David Marty : \"il faut dire les choses\"

Marc Delpoux : \" faut sauver l'USAP du pire\"

A Montpellier, l'USAP a montré un beau visage avant de s'éteindre complètement. A la vingt-quatrième minute, les Catalans menaient 16 à 13. Lifeimi Mafi avait marqué un essai, James Hook passait tous ces coups de pied et la défense tenait bon.

USAP Marc Delpoux sur la première mi-temps

De la vingt-huitième à la quarantième, l'USAP a explosé en plein vol. Vingt points encaissés ! Les Catalans se retrouvaient finalement menés 33 à 16 et n'ont jamais pu se rebeller dans le deuxième acte. 

USAP Partick Arlettaz : \"on est tous touchés\"

L'USAP est dos au mur ! Il reste sept matchs pour s'en sortir et le prochain rendez-vous est absolument capital. Les Catalans recevront Brive (qui a battu le Stade Français 28 à 12). Face à un concurrent direct pour le maintien, l'USAP n'a aucune marge de manoeuvre et va devoir encore se passer de plusieurs joueurs pour préparer cette rencontre importantissime.

USAP Marc Delpoux : \"une semaine problématique\"