Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Rugby - Pro D2 : L'international samoan Manu Leiataua à l'Aviron Bayonnais

dimanche 17 avril 2016 à 7:57 Par Thibault Vincent, France Bleu Pays Basque

Selon nos informations, le talonneur international samoan d'Aurillac Manu Leiataua (29 ans) rejoindra l'Aviron Bayonnais la saison prochaine. 4e recrue du club basque, il sera l'une des dernières si Bayonne reste en ProD2, mais le club travaille aussi activement à l'hypothèse d'une remontée en Top14

La mêlée aurillacoise va récupérer un essai de pénalité sur cette action
La mêlée aurillacoise va récupérer un essai de pénalité sur cette action © Radio France

Bayonne, France

Manu Leiataua est une recrue de poids pour le pack de l'Aviron Bayonnais. Ce talonneur, né et formé en Nouvelle-Zélande, qui évolue depuis 2 ans à Aurillac en ProD2, a disputé la Coupe du Monde 2015 (1 match, 1 essai) avec les Samoa son pays d'origine. Puissant, il est aussi vif et technique et s'est notamment rendu célèbre l'an passé en inscrivant un essai de 50 mètres.

Si les dirigeants bayonnais ne confirment pas cette signature, ils affirment que l'effectif pour la saison 2016-17 version ProD2 est bouclé, à une ou deux exceptions près. 3 recrues ont déjà été officialisées (le pilier droit du BO Benedict Broster, le 2e ou 3e ligne de Carcassonne Dion Evrard Oulai et le demi-de-mêlée de Mont-de-Marsan Emmanuel Saubusse), 14 joueurs cadres ont prolongé (Monribot, Iguiniz, Rouet, Du Plessis, Bustos Moyano, Jané, Thiery, Chouzenoux, Labouyrie, Fuster, Marmouyet, Huete, Taele, Van Lill), l'ailier néo-zélandais Kade Poki arrivé fin janvier devrait les imiter selon Sud Ouest et la révélation de cette fin de saison Julien Tisseron (20 ans, 2 matchs, 2 essais) signer un premier contrat professionnel.

 L'Aviron travaille à l'hypothèse d'une montée en Top 14 : plusieurs joueurs ciblés

Actuellement 2e de ProD2 à 4 journées de la fin et quasiment qualifié pour les demi-finales d'accession après sa victoire vendredi soir contre Tarbes (28-10), l'Aviron planche depuis plusieurs semaines déjà sur le scénario d'une remontée à l'issue de la finale le 4 juin prochain. Présidents et staff technique ont définis les postes qui nécessitent d'être renforcés et les profils recherchés. Plusieurs joueurs auraient déjà été sondés, notamment des ailiers, et en particulier celui du Biarritz Olympique Takudza Ngwenya (30 ans) en fin de contrat. Une offre a été transmise à l'international américain qui ne cache pas son souhait de retrouver le Top14 et de rester sur la côte basque. Mais Zee a aussi été approché par des clubs de l'élite (Brive notamment), et sa priorité dans un premier temps est de rejoindre le championnat professionnel nord-américain qui débute aujourd'hui. Le BO, qui assure ne pas avoir reçu de demande de la part de la fédération US, est prêt à libérer son joueur avant la fin de saison mais seulement quand le club (11e à 9 points de la qualification) n'aura plus aucun enjeu. Biarritz qui n'a par ailleurs pas abandonné tout espoir de conserver sa flèche (86 essais en 430 matchs depuis 2007 toutes compétitions confondues)

Un nouveau partenaire et des perspectives d'avenir

Les dirigeants bayonnais travaillent également à l'avenir financier du club, et préparent 2 budgets prévisionnels selon que l'Aviron reste en ProD2 ou monte en Top14. Après avoir enregistré les arrivées pour la fin de saison et l'an prochain de 2 établissement bancaires, ils en ont présenté un 3e vendredi soir, pour la saison prochaine : la Bpifrance (Banque Publique d'Investissement) qui vise à soutenir le financement des PME et soutient déjà plusieurs clubs de rugby (Clermont, Stade Français, UBB, Lyon...). Au-delà de son apport financier, elle va surtout donner accès à son vaste réseau (200.000 clients) aux dirigeants de l'Aviron, afin de trouver de nouveaux partenaires nationaux voire internationaux.

Patrice Bégay, directeur exécutif Bpifrance, sur le partenariat avec l'Aviron