Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

L'UBB sans conquête à Brive

lundi 26 août 2013 à 8:00 Par Clément Carpentier, France Bleu

Si l'UBB a été battu par Brive (25-12) samedi soir, c'est notamment à cause d'une conquête aux abois. Les Bordelo-Bèglais ont été complètement dominés en mêlée par des Brivistes beaucoup plus agressifs.

Adam Jaulhac le deuxième ligne de l'UBB
Adam Jaulhac le deuxième ligne de l'UBB © Radio France

L'UBB s'est inclinée logiquement ce week-end à Brive 25 à 12 lors de la deuxième journée de TOP 14. Une défaite lourde à encaisser après le bon premier match face au Stade Toulousain. L'UBB est passée complètement à côté de son match et rentre dans le rang. Les Bordelo-Bèglais ont surtout été trop pénalisés pour espérer ramener quelque chose de Corrèze.

Une conquête très faible

L'Union Bordeaux-Blègles a failli dans un secteur en particulier, celui de la conquête. Les joueurs de Raphaël Ibañez n'ont pas su répondre à l'agressivité des Brivistes. La mêlée a pris l'eau  ** tout le match et a souvent été pénalisée. Les changements à la mi-temps, avec les entrées de Poux et Toetu n'y ont rien changé. En touche c'est un tout petit peu mieux, mais l'alignement Bordelo-Bèglais a aussi été mis en difficulté. ** Régis Sonnes, l'entraîneur des avants a du pain sur la planche.

Trop d'imprécisions

Au délà de la mêlée, le jeu de mouvement de l'UBB a été stérile. Entre les en-avants et les mauvais lancements de jeu, c'est rapidement devenu impossible. Pierre Bernard vient seulement d'arriver et il va lui falloir du temps pour apprendre tous les systèmes girondins. Mais le plus embêtant sur ce déplacement en Corrèze, c'est de revenir avec zéro point car même en étant très dominé l'UBB aurait pu revenir avec le point du bonus défensif. Une mauvaise opération dans la course au maintien où tous les points vont compter. 

Le reportage France Bleu Gironde de Clément Carpentier