Rugby

L'USAP coule face à Dax : "C'est inacceptable, les joueurs ont été en dessous de tout"

Par Cyrille Manière, France Bleu Roussillon samedi 10 septembre 2016 à 1:06

Karl Chateau et l'USAP sont restés sans solution face à Dax
Karl Chateau et l'USAP sont restés sans solution face à Dax © Maxppp - Michel Clementz

L'USAP s'est inclinée 16 à 14 contre Dax. Ce n'est que la troisième journée de PRO D2 mais le club catalan est déjà dans le dur et dans le doute. Le nouveau directeur sportif Christian Lanta ne ménage pas ses joueurs.

Enorme couac pour une USAP fantomatique. Après la défaite contre Dax, le staff et les joueurs n'en menaient pas large. Les Catalans sont sortis KO debout de cette rencontre face à Dax. Une rencontre qui était partie sur un bon rythme en première mi-temps, en supériorité numérique l'USAP pensait avoir fait le plus dur en marquant l'essai juste avant la mi-temps (11-3).

En deuxième mi-temps, le jeu de l'USAP a été d'une pauvreté affligeante et Dax sans forcer, en confisquant le ballon, a rattrapé son retard et a pris les devants à quelques minutes de la fin. Là encore, l'USAP est restée sans réaction et ne s'est pas mise en positon de renverser la tendance. Après trois journées, l'USAP est déjà dans le dur avec des doutes plein la tête. Les questions ne manquent pas, elles avaient commencé à être posées après la défaite à Aurillac, reste à savoir s'il y aura des réponses au plus vite sinon la saison va être très longue.

Les mines forcément fermées, le directeur sportif Christian Lanta et le demi-de-mêlée Tom Ecochard se sont présentés devant la presse pour revenir sur cette désillusion.

"Cette équipe n'a pas de tête" Christian Lanta

Christian Lanta (directeur sportif) : C'est une grosse désillusion et c'est inacceptable. On va féliciter Dax car avec ses moyens cette équipe a fait ce qu'il fallait mais bon on n'a pas joué Montferrand ou le Racing. Les joueurs ont été en dessous de tout dans tous les domaines donc quand on n'est pas capables de gérer des matchs, pas capables de déchirer les rideaux, de conserver les ballons ou quand on les perd trop rapidement, pas capables d'être patients, d'être lucides, forcément c'est compliqué !

Cette équipe n'a pas de tête et elle n'a surtout pas le sens tactique, elle ne sent pas les temps forts ou faibles d'un match. On a eu un jeu au pied très faible, on a été faibles sous les ballons haut, Il y a beaucoup d'erreur techniques, individuelles donc c'est difficile de mettre un jeu en place. Quand on passe deux tiers du temps à défendre, on donne forcément l'opportunité à une équipe de croire en elle et de venir chercher un résultat alors que je n'ai pas senti Dax très virulent mais au bout d'un moment on se met nous-même dans le doute donc à l'arrivée c'est une soirée catastrophe.

Christian Lanta : "c'est inacceptable"

"On va tous la fermer et on va bosser"  Tom Ecochard

Tom Ecochard (demi-de-mêlée) : Honnêtement je ne sais trop quoi dire, c'est très dur à encaisser, on n'a pas fait le job et c'est une dure soirée. On avait plutôt bien entamé le match mais on ne marque pas et Dax reste au contact et le match tourne en leur faveur. On a conscience que c'est inacceptable, on perd à la maison dès la troisième journée contre une équipe qui joue soit-disant le maintien. On n'a pas d'excuses, je suis très déçu, c'est un gros coup sur la tête.

On a joué à la baballe, on fait tomber tous les ballons alors qu'on avait dit d'être patients, on va tous se remettre en question. On ne va pas parler de réagir, on va tous la fermer et on va bosser, c'est comme ça, bien sûr il faut relever la tête mais déjà travailler et travailler encore.

La charnière Tom Ecochard et Mathieu Bélie - Maxppp
La charnière Tom Ecochard et Mathieu Bélie © Maxppp - Michel Clementz

Résultats et classement

  • Oyonnax - Colomiers 19 - 21
  • Biarritz - Soyaux Angoulême 20 - 21
  • Carcassonne - Béziers 17 - 9
  • Mont-de-Marsan - Bourgoin 12 - 6
  • Narbonne - Albi 28 - 34
  • Vannes - Agen 19 - 19
  • Perpignan - Dax 14 - 16
  • dimanche
  • (14h15) Aurillac - Montauban
  1. Colomiers 9 3 2 0 1 63 41 22 1
  2. Béziers 9 3 2 0 1 77 56 21 1
  3. Mont-de-Marsan 9 3 2 0 1 61 54 7 1
  4. Dax 9 3 2 0 1 65 66 -1 1
  5. Soyaux Angoulême 8 3 2 0 1 54 78 -24 0
  6. Vannes 7 3 1 1 1 64 62 2 1
  7. Aurillac 6 2 1 0 1 61 33 28 2
  8. Oyonnax 6 3 1 0 2 83 65 18 2
  9. Agen 6 3 1 1 1 66 73 -7 0
  10. Albi 6 3 1 1 1 77 87 -10 0
  11. Carcassonne 6 3 1 1 1 43 56 -13 0
  12. Montauban 5 2 1 0 1 42 34 8 1
  13. Biarritz 5 3 1 0 2 56 49 7 1
  14. Bourgoin 5 3 1 0 2 52 59 -7 1
  15. Perpignan 5 3 1 0 2 46 74 -28 1
  16. Narbonne 4 3 1 0 2 63 86 -23 0

Partager sur :