Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'USAP domine Oyonnax (27-15) et se qualifie en finale de la Pro D2

-
Par , France Bleu Roussillon

La saison de l'USAP n'est pas encore terminée ! Devant une partie de leur public, les Catalans se sont qualifiés ce dimanche pour la finale de le Pro D2, en battant Oyonnax (27-15)

L'USAP disputait ce dimanche la demi-finale de la Pro D2
L'USAP disputait ce dimanche la demi-finale de la Pro D2 © Maxppp - Michel Clementz

L'USAP n'a pas manqué son rendez-vous, et les Catalans sont désormais à une seule marche de retrouver le TOP 14. 

Dans un stade Aimé-Giral rempli seulement de 1.000 spectateurs, mais particulièrement bruyant, les Sang et Or ont démarré la rencontre au rythme de leur public : tambour battant. Les essais de Georges Tisley (3') et Sadek Degmache (9') ont permis aux Catalans de prendre rapidement les devants. Oyonnax est rentré peu à peu dans la rencontre, mais à la mi-temps, l'USAP menait 15-6. 

Oyonnax a compliqué la tâche de l'USAP 

En début de deuxième période, Oyonnax a quelque peu plongé les Sang et Or dans le doute, grâce aux pénalités de Lionel Bauxis, qui a permis à son équipe de remonter à 15-12. De quoi refroidir un temps Aimé-Giral, qui n'a finalement pas tardé à se réveiller après l'essai signé Mamea Lemalu (54'). Lionel Bauxis a permis à Oyonnax de rester en vie mais, à dix minutes du terme, un essai de Lucas Dubois a mis les Catalans un peu plus à l'abri (69').

La finale aura lieu le samedi 5 juin, contre le vainqueur de l'autre demi-finale entre Vannes et Biarritz, qui se déroule ce dimanche à 18h. Le match se déroulera à Montpellier. 

Le retour du public à Aimé-Giral 

Dès l'avant-match, des centaines de supporters s'étaient réunis aux abords du stade Aimé-Giral, et devant les cinq écrans géants placés à Perpignan. L'accueil du bus de l'USAP a notamment donné lieu à des scènes de liesses, avec de nombreux fumigènes. Vous pouvez retrouver ces images ci-dessous, dans le live Facebook de France Bleu Roussillon organisé avant la rencontre. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

En tout, 1.000 spectateurs ont pris place en tribune, dont 250 abonnés de l'USAP. 

Les Espoirs en finale ! 

L'autre bonne nouvelle du jour pour les supporters de l'USAP, c'est la qualification des Espoirs pour la finale du championnat. Les jeunes Sang et Or ont battu ce dimanche le Racing 92, 26-19. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess