Rugby

L'USAP n'aura "pas d'excuses" à Colomiers

Par Cyrille Manière, France Bleu Roussillon jeudi 19 janvier 2017 à 19:28

USAP : Tom Ecochard, Patrick Arlettaz et Jan-Philippe Genevois
USAP : Tom Ecochard, Patrick Arlettaz et Jan-Philippe Genevois © Radio France - Cyrille Manière

Avant son déplacement délicat et important ce vendredi à Colomiers, l'USAP se met sous pression. Les Catalans veulent enfin faire une grosse prestation à l'extérieur et en plus chez un gros. Esprit de revanche pour les Catalans mais aussi volonté de se relancer dans la course à la qualification.

Tom Ecochard (demi-de-mêlée) : "Il faut un déclic à l'extérieur, il faut qu'on prenne des points, on est dans l'urgence. On a envie de faire un match plein, on veut faire plaisir à l'extérieur et on veut se faire plaisir. On veut se régaler, finir vidés et heureux après un bon match à l'extérieur. C'est un peu maintenant ou jamais, si on gagne ce weekend ça nous permet d'enchaîner et de grappiller des points sur un concurrent direct à la qualification. C'est un gros rendez-vous, ce sera très difficile on sait que c'est une très belle équipe donc à nous de faire un grand match de rugby.

Les coachs nous l'ont clairement dit, on saura si on en a ou pas. Il n'y a plus d'excuse, un coup on avait trop de blessés, un coup c'était l'extérieur, le changement d'entraîneurs, etc... Là, on n'a plus d'excuses, il faut faire un bon match de rugby dans l'intensité, dans le rythme, dans le combat, dans l'agressivité. Il faut faire un match plein et on verra le résultat mais déjà de rien regretter."

Tom Ecochard : "C'est un gros rendez-vous"

"On a toutes les armes pour aller batailler à Colomiers." Patrick Arlettaz

Patrick Arlettaz (entraîneur) : "Effectivement sur les derniers matchs à l'extérieur il y avait des circonstances qui faisaient qu'on était toujours diminué en terme d'effectif ou on avait un objectif la semaine d'après à domicile où il ne fallait pas passer à travers. Cette fois, il n'y a aucune excuse de ce côté-là. On a toutes les armes pour aller batailler à Colomiers et faire un vrai match de haut niveau.

On ne part pas favori et c'est normal, c'est une équipe qui a plus d'expérience que nous, qui est dans les cinq premiers et qui nous a battu au match aller. C'est autant de choses qui font qu'on n'est pas favori mais par contre si on y va en victime annoncée ce sera une grosse erreur de notre part, ce ne sera pas pardonnable et on saura faire les choix par rapport à ceux qui n'ont pas voulu batailler."

Patrick Arlettaz : "Cette fois, on n'a pas d'excuses"

"Il y a un vrai goût de revanche." Jean-Philippe Genevois

Jean-Philippe Genevois (talonneur) : "On n'a toujours pas digéré le match aller, c'est un match qui fait partie de ceux qui ont bien flingué la première partie de saison. Il y a un vrai goût de revanche car on n'a pas oublié le scénario de ce match aller, on n'avait pas apprécié les chants des Columérins à la fin du match qui avaient oublié que pendant soixante minutes ils avaient pris une belle branlée donc on va se préparer à ce match.

On ne va pas non plus se cacher et on va se regarder dans un miroir. Ca fait plusieurs saisons que je suis là et à l'extérieur on a plus souvent été pitoyables qu'honorables. Il nous reste des matchs à l'extérieur cette saison pour coller aux objectifs. Il faudra un autre visage, il faudra en avoir un tel que celui contre Aurillac la semaine dernière et mettre les mêmes ingrédients à l'extérieur."

Jean-Philippe Genevois : "On n'a pas oublié les chants des Columérins"