Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

"La Corrèze, terre de rugby" : voyage au pays des petits clubs, dans l'ombre du CAB

vendredi 21 décembre 2018 à 10:32 Par Fabienne Joigneault, France Bleu Limousin

Il suit le CAB pour le journal la Montagne, mais a fait un pas de côté dans l'univers des petits clubs. Benjamin Pommier signe "La Corrèze, terre de rugby". Un voyage au pays des amateurs qui "jouent leur vie chaque dimanche" comme les pros !

Le livre montre l'engagement des amateurs dans les clubs de rugby du département.
Le livre montre l'engagement des amateurs dans les clubs de rugby du département. © Radio France - Nicolas Blanzat

Corrèze, France

Son livre met à l'honneur les clubs amateurs qui grandissent dans l'ombre du CAB. Benjamin Pommier, journaliste de sport au quotidien La Montagne, a passé 6 mois à parcourir la Corrèze : Argentat, Uzerche, Juillac, et évidemment Ussel, club emblématique, figurent entre autres dans son livre "La Corrèze, terre de rugby", paru aux éditions Revoir. "Les mémoires vivantes de ces clubs m'ont livré des milliers d'anecdotes, au point qu'on aurait pu presque faire un livre sur chaque club !", confiait Benjamin Pommier à 8h15 sur France Bleu Limousin, avec Nicolas Blanzat.

Des anecdotes choisies sur "le rugby de clocher"

Le livre "n'est pas une bible", précise le journaliste, qui a choisi des anecdotes bien particulières. A Ussel, par exemple, il se concentre sur la filière néo-zélandaise qui joue en Haute-Corrèze depuis les années 70. "C'est cette histoire-là que j'ai choisi de mettre en lumière", explique Benjamin Pommier, "alors il n'y a rien sur la grande montée en groupe B des années 90".

De la même manière, tous les clubs corréziens ne figurent pas dans l'ouvrage, car ça aurait pris trop de temps. Benjamin Pommier en a retenu 16, des plus emblématiques. Il aurait par exemple aimé faire une focus sur Merlines, en Haute-Corrèze, "où il y a 35 licenciés pour 53 habitants !", sauf que le président, agriculteur, a toujours eu des problèmes de disponibilité. Mais pourquoi pas un deuxième volume, lance déjà le journaliste !

Le même engagement des hommes, au CA Brive ou chez les amateurs !

Ce sont avant tout des histoires d'hommes, dans des territoires très petits. On est vraiment dans le "rugby de clocher", estime Benjamin Pommier : des clubs qui se créent parce que des gens veulent jouer. "C'est le cas à Juillac", par exemple, et ça donne "des clubs qui perdurent depuis 50 ans, parfois difficilement dans le paysage du rugby corrézien". 

Evidemment pour le journaliste qui suit le CAB au quotidien, le contraste est saisissant, même si le club briviste "reste encore un club ouvert, avec la possibilité de rencontrer les joueurs", il y a dit-il "un monde d'écart en terme de niveau". En revanche, en terme d'investissement et d'exigence, il a constaté qu'à Juillac ou Neuvic, "les mecs jouent leur vie chaque dimanche !

Et c'est un vivier pour le grand club pro de la Corrèze, comme le prouve l'exemple de Fabien Sanconnie, natif de Larche, qui a joué à Causse-Vézère et continue de donner un peu d'argent à l'école de rugby. Un joueur "qui a débuté tout en bas pour arriver tout en haut jusqu'à l'équipe de France".