Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

La France accueillera la coupe du monde de rugby 2023 : que verra-t-on à Bordeaux ?

mercredi 15 novembre 2017 à 14:55 Par Yves Maugue, France Bleu Béarn, France Bleu Gascogne, France Bleu Gironde, France Bleu La Rochelle, France Bleu Pays Basque et France Bleu Périgord

World Rugby a attribué ce mercredi à la France l'organisation de la coupe du monde de rugby 2023. Le stade Matmut Atlantique à Bordeaux accueillera plusieurs rencontres de la phase de poules et peut-être un quart de finale de la compétition.

En 2007, les supportrices irlandaises place de la Victoire à Bordeaux.
En 2007, les supportrices irlandaises place de la Victoire à Bordeaux. - © Maxppp

C'est une bonne nouvelle pour le rugby français mais également pour la ville de Bordeaux. La France va organiser la coupe du monde de rugby en 2023. Et Bordeaux accueillera plusieurs rencontres de la compétition.

Le souvenir de 2007

La France a déjà organisé cet événement mondial, c'était en 2007. A l'époque, le stade Chaban-Delmas avait été le théâtre de quatre matches : Irlande-Namibie (32-17), Irlande-Géorgie (14-10), Canada-Japon (12-12) et Australie-Canada (37-6). Quelques stars avaient foulé la pelouse à l'image de l'Irlandais Brian O'Driscoll. Et la ville avait vibré pendant tout le mois de septembre au rythme de la compétition et de ses sympathiques et bruyants supporters, notamment les Irlandais qui avaient déjà séduit tout le monde, neuf ans avant l'Euro de football.

Jusqu'au quart de finale

En 2023, ce ne sera pas Chaban mais le Matmut Atlantique qui recevra la coupe du monde. Le stade bordelais accueillera des matches de la phase de poules, comme en 2007. Il est bien sûr trop tôt pour savoir quelles équipes sont susceptibles de s'y produire même si l'on sait que l'équipe de France jouera forcément dans des stades de plus grande capacité, Stade de France ou Vélodrome de Marseille par exemple.

Invité de France Bleu Gironde il y a un mois, Serge Simon, le vice-président de la Fédération Française de Rugby, laissait entendre que Bordeaux pouvait même espérer un peu plus et que le Matmut Atlantique pourrait héberger l'un des quarts de finale de la compétition. Le succès de l'Euro 2016 ou, plus récemment, l'engouement provoqué par le match des Barbarians Français face aux Maoris All Blacks dans un stade Chaban-Delmas qui affichait complet est un argument supplémentaire en faveur de Bordeaux.

Enfin, comme lors de l'Euro avec la sélection belge qui s'était installée au Pian-Médoc, la Gironde pourrait également accueillir le camp de base d'une des nations qualifiées.