Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

La France en finale du mondial U20 : Cameron Woki (UBB) "très fier"

mercredi 13 juin 2018 à 11:34 Par Yves Maugue, France Bleu Gironde

La victoire des jeunes rugbymen français contre les Baby Blacks néo-zélandais (16-7) ce mercredi soir a envoyé les Bleuets de Cameron Woki en finale de la coupe du monde des moins de 20 ans. Dernière étape dimanche (19 heures) à Béziers contre l'Angleterre.

Cameron Woki (n°7) et les Bleuets explosent au coup de sifflet final.
Cameron Woki (n°7) et les Bleuets explosent au coup de sifflet final. © AFP - Raymond Roig

Ils vont se retrouver. La France avait connu la seule défaite de son Tournoi des 6 Nations en début d'année contre l'Angleterre. Un échec sous la pluie battante concédé sur la pelouse du stade de la Méditerranée à Béziers. C'est au même endroit que se déroulera dimanche (19 heures) la revanche. Mais cette fois l'enjeu sera encore plus important puisque c'est la victoire en coupe du monde des moins de 20 ans qui se jouera.

On avait plus envie qu'eux.

Les deux finalistes ont impressionné. Les Anglais en s'imposant au bout du suspense 32 à 31 face à l'Afrique du Sud. Et les Français en dominant les Baby Blacks, l'ogre annoncé de la compétition, 16 à 7. "C'était un match très intense, témoigne le troisième ligne aile Cameron Woki, seul joueur de l'UBB titulaire en demi-finale. 3-0 à la mi-temps, c'était très serré mais on a pourtant produit du jeu". Le Bordelais connait la clé du succès face à ces néo-zélandais cadenassés. "On a eu une très grosse défense. On doit en être fiers. Je crois qu'on avait plus envie qu'eux"

Une année bien aboutie.

Cameron Woki et ses équipiers doivent maintenant récupérer des efforts fournis. Le duel a laissé des traces. L'ailier Tauzin ne pourra pas tenir sa place en finale, ce qui pourrait profiter à un autre joueur de l'UBB Iban Etcheverri qui n'était pas sur la feuille ce mercredi (Maxime Lamothe et Jules Gimbert sont entrés en fin de match). Les créateurs Romain Ntamack et Louis Carbonel sont sortis touchés. La finale pourrait en tous cas clore de la meilleure manière une saison détonante pour Cameron Woki. "J'aurais vécu une année bien aboutie avec mes premiers matches en Top 14, affirme-t-il. J'espère vraiment finir sur une belle note dimanche".