Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

La Rochelle - Toulouse : Rynhardt Elstadt, retour sans amertume

-
Par , France Bleu Occitanie

Écarté du groupe sud-africain parti à la Coupe du Monde au Japon, Rynhardt Elstadt a fait son retour à Toulouse. De suite remis dans le bain face au Racing 92, le troisième ligne est concentré sur son club.

Rynhardt Elstadt, ballon en main, face au Leinster la saison dernière.
Rynhardt Elstadt, ballon en main, face au Leinster la saison dernière. © Maxppp - PRESS ASSOCIATION IMAGES/MAXPPP

Toulouse, France

Rynhardt Elstadt a le sourire. Pas du tout fâché ou vexé, du moins en apparence, de sa non-sélection avec l'Afrique du Sud. Nation avec laquelle il a connu sa première cape cet été. Revenu il y a dix jours à Toulouse, il a de suite retrouvé le terrain. Titulaire lors de la victoire face au Racing 92. 

Elstadt : "Une bonne expérience"

Elstadt, à deux jours du déplacement à La Rochelle, est revenu sur son été avec les Springboks : "C'est une très bonne expérience pour moi. Mon premier job c'était de jouer avec le Stade Toulousain . S'il y a un blessé, c'est moi qui peut rejoindre le Japon. Cela, c'est un peu compliqué comme situation. Mais je pense au Stade Toulousain." 

Le Sud-Africain sera aligné contre La Rochelle avant de prendre des congés obligatoire. "Je vais partir deux semaines en Afrique du Sud" sourit-il. 

Ugo Mola : "On ne peut pas se priver de lui"

Le coach Ugo Mola, lui, ne se réjouit pas de la non-sélection du flanker de 29 ans mais retrouve un joueur qu'il faudrait presque canaliser : "On a plus à le freiner qu'à le pousser. C'est un des pistons du moteur de l'équipe. Quand il est là, l'équipe va mieux. Il a encore plein de voies de progrès dans l'organisation générale mais il met une énergie folle. On ne peut pas s'en priver en ce moment au Stade Toulousain." 

Choix de la station

France Bleu