Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Le Stade Montois et Dax, arrivées et départs

mardi 6 mars 2018 à 16:02 Par Pierre-Albert Blain, France Bleu Gascogne

La Pro D2 et les transferts pour la saison prochaine. On fait le point sur l’état provisoire des troupes à venir tant à Dax qu’à Mont-de-Marsan.

Jens Torfs, d'Anvers au Moun !
Jens Torfs, d'Anvers au Moun ! © Maxppp - MaxPPP

Mont-de-Marsan, France

Jens Torfs, solide trois-quart-centre belge, arrive de Perpignan au Stade Montois.

Barbu, souriant, belle tronche de « hispter », Jens Torfs, international belge débarque chez les guêpes. Né il y aura 26 ans en mai à Mortsel dans la province d’Anvers, formé dans le club de la cité flamande spécialisée dans les diamants, Torfs est jeune joyau de l’ovale belge sélectionné dès les moins de 16 ans dans la Nationale. Passé ensuite par le 15 d’Anderlecht il est acheté par les espoirs du Racing  en 2012 puis signe à l’Usap l’année suivante.  1m84 pour 96 kilos, Torfs est un "joli bébé" qui va venir étayer la puissance de la ligne d’attaque montoise. 

Il a marqué deux essais avec l’Usap jusqu’à présent, face à Colomiers et Montauban. Jamais titularisé à Paris, Torfs été aligné à 26 reprises avec Perpignan en 2015, 16 fois l’an dernier, à 17 reprises cette année avec les Arlequins. Passé donc par la formation des racingmen de Jacky Lorenzetti, Jens Torfs bénéficie du label "Jiff", c’est-à-dire qu’il est considéré comme un joueur français. Et donc ne fera pas partie de la comptabilité étrangère du Stade Montois. Cavaleur rapide, franchisseur de ligne, c’est assurément un belle prise pour les jaune et noir qui une fois encore font preuve de malignité et d’opportunisme intelligent en allant chercher un joueur attractif et pas hors de prix. Torfs qui cette année pour le tournoi des 6 nations B est capitaine de la Belgique. 

Les mouvements à Dax et Mont-de-Marsan

Mont-de-Marsan, sauf montée en Top 14 toujours possible, en a terminé a priori avec ses renforts. L’équipe ne va pas beaucoup changer à l’inter-saison. Outre le centre belge Jens Torfs et l’ouvreur Rémi Talès, qui revient au pays, le Stade Montois ne va connaitre que deux départs : Dan Malafosse, le deuxième troisième ligne, part à Pau. Beka Gorgadze, le jeune troisième ligne international géorgien, a signé à Bordeaux. Rameau , Dupreez, Tastet, Taulanga, James, Matanavou et Couet-Lannes sont en fin de contrat. L’ailier fidjien et le capitaine montois pour autant seront chez les guêpes la saison prochaine. Laurence Pearce, le troisième ligne anglais qui fait des merveilles, arrivé en joker médical de Taulanga, lui, a été signé opportunément.

Le stade Montois, groupe solide pour la saison prochaine - Maxppp
Le stade Montois, groupe solide pour la saison prochaine © Maxppp - Michel Clementz

A Dax c’est l’érosion. Et l‘inconnue. Premier reléguable en Fédérale Une les thermalistes ne sont pas maîtres tout à fait de leur destin. Liebenberg, Koliavu, Tuilagi, Chiappesoni, Lesparre, Ropiha,Simon Ternisien, tous joueurs cadres sont en fin de contrat. Fa’anunu, David, Taofifenua, Pic, Klemenczak, Hannoyer s’en vont. Tous également des joueurs d’évidence. Saki et Pierre Justes ont re-signé certes mais Dax pour l’heure attire peu et il va falloir que les deux coaches qui ont validé leur maintien à la tête de l’effectif rouge, Raphaël St André et Patrick Furet,  déploient des trésors d’inventivité et de persuasion à la condition aussi qu’on leur donne aussi quelques moyens pour renforcer un groupe en plein chambardement.