Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby
Dossier : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Top 14 - Laranjeira (CA Brive) : " Le Stade Français vient pour nous casser la gueule "

-
Par , France Bleu Limousin

Le CA Brive négocie un match très important ce dimanche pour la 10e journée de Top 14 contre le Stade Français, dernier du classement. Les Brivistes ont l'opportunité de créer un écart important dans la course au maintien, mais redoutent la révolte des Parisiens après les bouleversements opérés.

Thomas Laranjeira et Brive vise un cinquième succès en cinq matchs de Top 14 cette saison au Stadium
Thomas Laranjeira et Brive vise un cinquième succès en cinq matchs de Top 14 cette saison au Stadium © Maxppp - Thierry Larret

Brive-la-Gaillarde, France

Le Top 14 reprend ses droits ce week-end pour la 10e journée du championnat, coincée entre quatre rencontres de coupe d'Europe. Et le CA Brive dispute un match ô combien important dans la course au maintien face au Stade Français, dernier. Impérial à domicile depuis le début de la saison, le CAB veut confirmer mais aura très fort à faire contre une équipe mal en point... mais on ne peut plus dangereuse a priori. Car les dirigeants du club de la capitale ont donné un grand coup de balais pour repartir de l'avant : nouveau directeur général et nouveaux entraîneurs après avoir écarté le staff sportif en place. Un renouveau parisien est attendu sous peu afin de sortir de le club d'une situation comprise. Brive le sait et aborde le rendez-vous avec beaucoup d'humilité, mais aussi détermination face à un concurrent direct.

" Ce match fait partie des finales qu'on aura à jouer "

" On peut les mettre à 13 points au classement en cas de victoire " indique Thomas Laranjeira, cadre du vestiaire briviste, très lucide sur l'importance du rendez-vous. " Ce match fait partie des finales qu’on aura à jouer d’ici la fin de la saison. Ils sont peut-être derniers, mais _il y a des très grands joueurs dans cette équipe. Dans notre effectif, nous n’avons pas des joueurs de cette qualité_. On doit donc les respecter. On est peut-être devant au classement, mais ils sont bien au-dessus de nous en terme d’effectif. C’est une très grosse équipe qui vient chez nous " poursuit le buteur du CAB.

" Clairement, ils viennent pour relancer leur saison "

Ses coéquipiers et lui savent que les Parisiens déboulent en Corrèze en mode commando après un début de saison catastrophique. " De l’extérieur, on a plutôt l’impression que c’était des problèmes en interne. Apparemment, ils les ont réglés. On attend une révolte " explique l'arrière ou ouvreur. " On a été dans cette situation il y a deux ans, même si nous avions eu du mal à mettre la révolte en place. C’était un peu tard dans la saison et il y avait beaucoup de mal de fait. Mais le principe est le même : _taper un gros coup pour se révolter ensuite. Ils sont dans cette optique là_. Ils préparent ça depuis quinze jours. Clairement, ils viennent pour relancer leur saison et avoir de meilleurs jours. Ce match là est ciblé, j’en suis persuadé. Ils viennent chez nous pour nous casser la gueule ".

" Mettre une équipe de plus avec nous dans le wagon du maintien "

Mais pas question de dire que les Parisiens seront condamnés en cas de victoire briviste. " Cela permettrait de mettre une équipe de plus avec nous dans le wagon du maintien. A priori avant le début de saison, le Stade Français ne faisait pas partie de ce wagon là. C'était plutôt Bayonne, Agen et Brive. Là, on les mettrait dans le même wagon que nous ". Coup d'envoi dimanche à 12h30.

La 10e journée

Le classement

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu