Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le CSBJ est rétrogradé en Fédérale 1 la saison prochaine

Le CS Bourgoin-Jallieu, club historique du rugby français, ne jouera pas en Pro D2 la saison prochaine. Le club a finalement décidé jeudi matin de ne pas faire appel de la décision de la Ligue. La relégation est inévitable.

Le CSBJ n'a pas les moyens de se maintenir en Pro D2.
Le CSBJ n'a pas les moyens de se maintenir en Pro D2. © Maxppp -

Fin mai, la Ligue national de rugby avait annoncé la rétrogradation du CS Bourgoin-Jallieu et de deux autres clubs, Biarritz et Narbonne, pour des raisons financières. Selon la DNACG, le gendarme financier du rugby français, la stabilité du CSBJ était loin d'être assurée. Le club avait annoncé sa décision de faire appel de cette sanction, espérant pouvoir réunir la somme nécessaire pour combler le trou dans le budget, soit près d'un million d'euros. Les supporters avaient même lancé une souscription et le président du club Pierre-André Haffner s'était dit prêt à mettre la main à la poche.

Finalement, le CSBJ ne fait pas appel

Finalement, le CSBJ a décidé de ne pas faire appel de la décision de la Ligue de rugby. "Après discussion, il est avéré que la situation financière n'est vraiment pas bonne (...) les actionnaires ont décidé de ne pas rajouter d'argent au capital et la décision a été prise à la quasi unanimité" explique Pierre-André Haffner.

"Il faut prendre des décisions, même si elles sont dures. On ne peut pas vivre au dessus de ses moyens."
— Pierre-André Haffner, président du CSBJ

"Il y a un moment, il faut prendre des décisions, même si elles sont dures. On en prend dans nos entreprises, dans nos familles. Quand il faut arrêter, il faut arrêter. Et même si le CSBJ fait partie de notre patrimoine, on ne peut pas se raconter des histoires. Quand on vit au dessus de ses moyens, on ne peut pas continuer."

(photo : © Maxppp)

Vers un dépôt de bilan

Ce n'est pas la première fois que le CSBJ se retrouve en grandes difficultés et surtout contraint de quitter le monde professionnel. Les ciel-et-grenat s'étaient déjà retrouvés en Fédérale 1 à l'été 2012. Ils avaient réussi à remonter dès l'année suivante en Pro D2, mais depuis, ils sont toujours restés dans le viseur de la Ligue de rugby pour des problèmes financiers.

Le trou de 980 000 euros reste béant, le dépôt de bilan est inévitable pour la SASP (Société anonyme sportive professionnelle) du CSBJ. C'est désormais à l'association du club de réaliser une nouveau budget. La ligue de rugby déterminera, selon l'état financier du club, en quelle division amateur il évoluera la saison prochaine. Sur le terrain, Bourgoin-Jallieu avait pourtant bien fini cette saison 2015-2016, à la neuvième place de la Pro D2.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess