Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Le Rugby Club de Strasbourg en stage d'aguerrissement au 1er régiment d'infanterie de Sarrebourg

mardi 25 juillet 2017 à 17:06 Par Aude Raso, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Une trentaine de joueurs et le staff du RCS sont en Moselle jusqu'à jeudi, au 1er régime d'infanterie. Au programme : aguerrissement physique... et surtout mental.

Les rugbymen du RCS en stage au 1er régiment d'infanterie de Sarrebourg
Les rugbymen du RCS en stage au 1er régiment d'infanterie de Sarrebourg © Radio France - Aude Raso

Sarrebourg, France

Courir, grimper, sauter, ramper... Ajoutez à l'exercice le port d'un gros tronc d'arbre. Et vous aurez le parcours du combattant que vivent les joueurs du Rugby Club de Strasbourg (RCS) depuis lundi 24 juillet à Sarrebourg (Moselle), au 1er régiment d'infanterie. La masse de muscles a beau être impressionnante, les traits sont tirés. Il faut dire que les nuits sont courtes pour ce stage d'aguerrissement en vue de la reprise du championnat de Fédérale 1. "On a été réveillés à 1h du matin, raconte Émile Bronquard, pilier droit du RCS. C'était horrible... On venait à peine de s'endormir et on a dû faire des pompes et des abdos."

On a fait 250 abdos avec un gros tronc d'arbre sur le ventre.

Créer une cohésion de groupe

"L'exercice relève de l'aguerrissement physique, explique le capitaine Jean, du 1er régiment d'infanterie. Mais il s'agit surtout de créer un esprit de groupe. En état de fatigue, pour réussir et franchir les obstacles, il faut être soudés et groupés." Créer un groupe, c'est justement l'objectif du coach du RCS, Julien Chastanet, qui regarde d'un œil attentif ses joueurs coopérer en plein effort : "Quand on voit son camarade passer par des états de fatigue, de faim, de lassitude, de joie... c'est un temps fou gagné dans la construction du groupe."

Le but est d'identifier les joueurs qui tirent les autres vers le haut. En match, quand on sera dans le dur, on se rappellera de ce moment où les leaders ont dit quelque chose et qu'on les a suivis.

Le stage d'aguerrissement dure jusqu'à jeudi à Sarrebourg. Le RCS espère voir se dégager son futur capitaine. Pour le club, la reprise du championnat aura lieu le 10 septembre avec la réception de Tarbes.

Reportage au 1er régiment d'infanterie avec les rugbymen du RCS