Rugby

Le Stade Français, l'expérience en plus

Par Fanny Lechevestrier, France Bleu Paris jeudi 10 juillet 2014 à 19:50

Stade Français, entraînement de pré-saison à la Faisanderie
Stade Français, entraînement de pré-saison à la Faisanderie © Radio France - Fanny Lechevestrier

C'était un peu la rentrée des classes pour le Stade Français ce jeudi. Car si l'entraînement a repris le 24 juin, place hier aux toutes premières conférences de presse de la saison, les premières aussi depuis la terrible désillusion face aux Wasps. Alors comment vont les Parisiens? Reprise, préparation, objectifs, recrutement: petite revue d'effectif avec G.Quesada, S.Parisse, R.Lakafia et J.Tomas

L'adage populaire affirme qu'un mariage pluvieux est un mariage heureux; si la transposition fonctionne pour les saisons du Top 14 alors celle du Stade Français sera à coup sûr enfin la bonne, celle qui remettra le club en phases finales et en Coupe d'Europe après cinq ans d'absence, une éternité. La pluie et le terrain de plus en plus spongieux de la Faisanderie n'ont en tout cas pas douché l'enthousiame ni la motivation des Parisiens, de retour à l'entraînement depuis le 24 juin.  

Stade Français: séance supplémentaire pour Jules Plisson - Radio France
Stade Français: séance supplémentaire pour Jules Plisson © Radio France - Fanny Lechevestrier

On n'oublie pas mais cela fait partie du passé

Mais bien sûr, au moment des conférences de presse de rentrée, le sujet incontournable concerne l'échec face aux Wasps en mai dernier: l'équipe l'a-t-elle digéré? Comment repart-on à l'assaut d'une saison après avoir laissé filer une qualification européenne qui vous tendait les bras? Pour le capitaine, Sergio Parisse, si la désillusion est encore dans toutes les têtes, l'envie de bien faire est aujourd'hui plus forte. 

Stade Français/Sergio Parisse rentrée

Et Sergio Parisse de souligner aussi -enfin- la stabilité, du staff technique (exception faite du départ de Patricio Noriega mais acté depuis plusieurs mois au sein du club ): un changement d'importance que le capitaine parisien réclamait en vain depuis plusieurs saisons. 

On a retrouvé des sensations similaires à la pré-saison dernière; ils m'ont surpris

Et c'est bien ce petit plus, celui de l'expérience du vivre ensemble, qui pourrait faire la différence. C'est en tout cas également la conviction de l'entraîneur Gonzalo Quesada, surpris par l'état de fraîcheur de ses troupes après seulement un petit mois de vacances, surpris aussi par l'enthousiasme des joueurs. Et pas question, malgré l'échec de l'an passé, de tout remettre en cause, notamment dans la préparation d'avant-saison.

Stade Français/Gonzalo Quesada rentrée

Et l'Argentin d'ajouter tout de même "la cicatrice est toujours là. C'est seulement quand on aura recommencé les matches que l'on pourra poser le dernier point de sûture". Mais cela reste une rentrée, du moins dans les discours, beaucoup moins triste que l'on aurait pu l'imaginer. C'est d'ailleurs ce que soulignait aussi le troisième ligne Raphael Lakafia , arrivé cet été de Biarritz et déjà bien intégré dans le groupe parisien.

Stade Français/Lakafia rentrée

Raphael Lakafia qui n'a pas encore eu le droit à son bizutage. Sa crainte? Devoir se raser la tête, pratique à la mode, car dit-il "je tiens à mes cheveux"

                     10 départs pour 5 recrues: insuffisant?


Mais justement venons-en au recrutement avec pas moins de dix départs pour seulement cinq nouveaux venus pour le moment: Raphael Lakafia donc, le demi de mêlée Julien Tomas, les jeunes piliers Sofiane Chellat et Adrien Oléon ainsi que le deuxième ligne Hugh Pyle. Auxquels pourraient s'ajouter rapidement deux noms: un arrière, joker médical de Hugo Bonneval, plus peut-être un autre joueur, c'est en tout cas ce que laissait entendre Gonzalo Quesada.

C'est un club qui est dans une belle dynamique; je ne pense pas m'être trompé

Mais pourquoi justement signe-t-on encore aujourd'hui au Stade Français, dans un club qui n'a plus disputé l'Europe depuis cinq saisons? Question que l'on a posé à Raphael Lakafia, 25 ans seulement, et à Julien Tomas, 29 ans, arrivé en provenance de Castres.

Stade Français/Raphael Lakafia choix

Stade Français/Julien Tomas

Stade Français/Raphael Lakafia Biarritz

J'ai fait un effectif mais j'ai aussi un staff, l'un des plus compétents du championnat

Reste un effectif restreint, encore plus que l'an passé, avec en face des équipes qui ne cessent de se renforcer à coup de stars. Alors, dans ces conditions, le Stade Français peut-il vraiment finir dans les six premiers du Top 14, l'objectif une fois de plus clairement affiché par la direction mais aussi les joueurs et les entraîneurs. Pour Gonzalo Quesada , ce qui peut faire la différence, c'est son staff, sa fierté .

Stade Français/Gonzalo Quesada recrutement

Le Stade Français dans les 6? Moi j'y crois: l'équipe y croit

Un encadrement qui a vu l'arrivée, entre autres, de Simon Raiwalui comme entraîneur des avants et sur lequel Gonzalo Quesada et Sergio Parisse -on le verra dans les prochains jours- ne tarissent pas d'éloges. Quant aux critiques sur le recrutement a minima du club parisien, la réponse du capitaine Sergio Parisse se veut particulièrement ferme . Un seul mot d'ordre: nous, on y croit et cela nous suffit.

Stade Français/Sergio Parisse objectifs

          Le programme d'ici la reprise du Top 14?

 

Stage à Malaga (Espagne) du 21 au 28 juillet 

Deux matches amicaux: le samedi 1er août, à Biarritz, face à Castres, à 20h30, et le vendredi 8 août, à Genève, contre le LOU, à 20h30.

         

         Reprise du championnat le samedi 16 août

 

Le Stade Français connaît les horaires de ses quatre premiers matches de championnat. La reprise aura donc lieu le samedi 16 août, à 18h30, contre Castres...à Béziers. Deuxième journée à Jean-Bouin, avec la réception du LOU, le samedi 23 août, à 20h45. Troisième journée de Top 14 à Oyonnax, le samedi 30 août, à 18h30. Enfin, la 4e journée verra le Stade Français Paris accueillir l'Aviron Bayonnais, le samedi 6 septembre, à 18h30.

Des matches, comme tout la saison du Stade Français Paris, que vous pourrez vivre en direct et en intégralité sur France Bleu 107.1.

Stade Français: séance d'autographes pour les joueurs - Radio France
Stade Français: séance d'autographes pour les joueurs © Radio France - Fanny Lechevestrier