Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Le Stade Niçois monte en Fédérale 1

dimanche 27 mai 2018 à 22:43 Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Azur

C'était l'objectif de la saison ! Le Stade Niçois vient de composter son billet pour la Fédérale 1. Les rugbymen azuréens ont gagné le droit d'évoluer à l'échelon supérieur après leur succès ce dimanche contre Châteaurenard, lors du match retour des 1/8e de finale de play-off (47-7).

Les rugbymens niçois fêtent leur accession en Fédérale 1
Les rugbymens niçois fêtent leur accession en Fédérale 1 © Radio France - Jean-Baptiste Marie

Nice, France

Mission accomplie ! Le Stade Niçoise évoluera la saison prochaine en Fédérale 1, la troisième division française. Les rugbymen niçois ont obtenu leur ticket pour l’échelon supérieur en se qualifiant pour les 1/4 de finale de play-off de Fédérale 2.

Après avoir battu d'un rien Châteaurenard au match aller (19-18), les Niçois ont largement dominé leurs adversaires ce dimanche après-midi au stade des Arboras. Nice s'est imposé aisément lors du match retour (47-7) en 1/8e de finale.

Faire de Nice une ville de rugby

"Ça fait deux ans que l'on bâtit un projet global à tous les niveaux, détaille Hervé Moni, le manager général du Stade Niçois. Des jeunes aux féminines. On sait tous que c'est facile de construire de manière artificiel un groupe et de monter. Notre idée est de pérenniser le club, d'avoir une vraie dynamique et pas de faire une saison sans lendemain."

Et le Stade Niçois entend s'y atteler sérieusement. "On sait que l'on  a encore du boulot, poursuit Moni. C'est une étape, hyper importante. Il y a une vraie dynamique intéressante ici  à Nice, il y a du monde au stade. On est content." 

Les Niçois n'en ont pas fini avec la compétition. Ils doivent encore disputer les quarts de finale en juin. Et espérer, pourquoi pas, d'aller jusqu'en finale pour remporter le bouclier de Fédérale 2.